Soyez présent à la 3e édition de la Journée Portes ouvertes de Groupe Le Vivier le 22 janvier 2017 | Bible urbaine

Sorties_

Soyez présent à la 3e édition de la Journée Portes ouvertes de Groupe Le Vivier le 22 janvier 2017

Soyez présent à la 3e édition de la Journée Portes ouvertes de Groupe Le Vivier le 22 janvier 2017

Au coeur du rayonnement de la musique nouvelle

Publié le 16 janvier 2017 par Sara Thibault

Crédit photo : Groupe Le Vivier (couverture) Charles Bélisle (photos de la 2e édition)

En prévision de la 3e édition de la Journée Portes ouvertes de Groupe Le Vivier, qui se tiendra le 22 janvier prochain, la médiatrice culturelle Emmanuelle Lizère s'est entretenue avec nous pour mieux faire connaître cet organe majeur de la musique nouvelle au Québec.

Le Vivier, c’est quoi?

Groupe Le Vivier a été créé il y a environ une dizaine d’années. On retrouvait beaucoup d’ensembles de musique nouvelle à Montréal, mais chacun menait son chemin tout seul. Emmanuelle Lizère explique que «l’idée était qu’au lieu d’être chacun de son côté à essayer d’enfoncer les portes, les artistes étaient mieux de se réunir pour créer une dynamique commune, pour créer un vrai mouvement lié aux musiques de la création.» C’est ainsi que Le Vivier est devenu un véritable carrefour pour la musique nouvelle et un lieu de référence pour le public.

Depuis maintenant un peu plus de deux ans, Le Vivier s’est installé au Gesù en plein centre-ville de Montréal. Emmanuelle Lizère précise que «si, jusqu’alors, les membres donnaient des concerts un peu partout dans la ville, le fait d’avoir un lieu précis permet maintenant d’avoir une saison établie et de concentrer l’activité des membres au même endroit.» Au niveau matériel, c’est aussi un gros atout d’avoir différents locaux et du matériel à la disposition de tous les membres. Le Vivier a même eu la chance d’avoir des subventions pour pouvoir bonifier et rénover le lieu qui l’accueillait, amenant ainsi l’aménagement d’un nouvel espace de diffusion.

Groupe Le Vivier sert aussi à donner une visibilité aux artistes au Québec, mais également à l’international. Grâce à différentes initiatives, dont l’évènement bi-annuel Cartel, qui rassemblent une cinquantaine de diffuseurs internationaux, les artistes ont la chance de se faire offrir des propositions de résidence ou d’échange avec des organismes à l’étranger.

Les concerts des membres du Vivier sont aussi accompagnés d’activités de médiation variées. Emmanuelle Lizère raconte que lors de la dernière prestation de l’ensemble Quasar, «le Vivier est allé avec les compositeurs dans une école secondaire pour présenter le spectacle et pour faire jouer aux élèves des extraits des œuvres au programme. On a aussi fait une autre activité dans les écoles primaires, chez des jeunes qui n’étaient pas spécialement musiciens. Je suis partie d’une partition qui se lisait à la verticale, où il n’y avait pas de notes mais des signes particuliers, comme des mots et des flèches. J’ai donc extrait des éléments que les enfants pouvaient lire et on a essayé d’interpréter la partition. Ensuite, les enfants sont venus en répétition rencontrer les musiciens et on a fait ensemble la rencontre entre ce qu’ils avaient imaginé, ce que les musiciens avaient interprété et ce que le compositeur avait voulu faire.»

Chacune des activités de médiation est personnalisée et permet de répondre à l’esthétique particulière des concerts.

La Journée Portes ouvertes: tour d’horizon des activités attendues

Le 22 janvier prochain aura lieu la 3e édition de la Journée Portes ouvertes du Vivier. Ce sera donc une belle opportunité d’apprécier vingt-cinq prestations de dix-huit ensembles différents, de rencontrer les artistes lors d’entrevues animées par Réjean Beaucage, en plus d’entendre une soixantaine de musiciens en prestation et de participer à des ateliers de création. L’évènement se veut festif, ludique et ouvert à tous et vous permettra de découvrir toute la richesse derrière la musique nouvelle. Même les tout-petits auront la possibilité de prendre part aux différentes activités, oui oui!

L’objectif de la journée Portes ouvertes est de faire connaître tout l’éventail des musiques nouvelles au grand public. Plusieurs concerts auront lieu en parallèle et le public sera invité à circuler entre les différentes salles. Même si tous les membres du Vivier font de la musique nouvelle, ces derniers n’ont pas tous la même approche. Emmanuelle Lizère souligne que «certains membres font de l’improvisation, d’autres adoptent une approche plus classique, d’autres encore font de la lutherie.»

En ouverture, le public aura la chance d’entendre une pièce de Jean-François Laporte, directeur artistique des productions Totem contemporain, lequel consacre une partie de sa carrière à la fabrication de nouveaux instruments. À l’occasion des Portes ouvertes, le quatuor Quasar (Marie-Chantal Leclair, Mathieu Leclair, André Leroux et Jean-Marc Bouchard) jouera du «trompe-sax», un instrument inventé par le compositeur. Madame Lizère ajoute que «les musiciens se déplaceront dans l’espace en jouant, ce qui ajoutera une dimension immersive au spectacle.»

Dans une tout autre esthétique, plus minimaliste et répétitive, Vidéo Phase interprétera un extrait de son nouveau projet, Roll, impliquant deux caisses claires et de la vidéo en direct. Cet ensemble avait d’ailleurs reçu le prix Loto-Québec l’an dernier pour son spectacle Video Loop. Dans l’espace Aline-Letendre, le public pourra d’abord entendre une pièce pour violon seul de la compositrice norvégienne de Kaija Saariaho, qui travaille la dimension plus méditative de la musique, notamment par l’exploration de la réverbération à l’infini. Le public pourra également profiter de la présence de Jean-Paul Dessy, un compositeur et violoncelliste d’origine belge, qui donnera un récital. Il sera d’ailleurs disponible pour discuter avec le public de sa démarche créative au courant de l’après-midi.

De plus, Le Vivier est fier de présenter sa nouvelle initiative, le projet Vivier InterUniversitaire, lequel vise à lier le milieu étudiant et professionnel. Ce nouveau projet semble déjà très prometteur et sera le tremplin de plusieurs activités de réseautage, de concerts et de conférences pour les étudiants. Afin de bien les représenter, nous aurons la chance d’entendre l’œuvre Comment dire de Hans Martin, étudiant du Conservatoire de musique de Montréal, pour piano, alto et voix.

La Journée Portes ouvertes se terminera avec Acid Steps de Philippe Brault, une pièce collective qui mettra à contribution tous les membres présents du Vivier, lesquels seront dirigés par la directrice de Productions SuperMusique, Johanne Hétu. Cette pièce finale mettra en valeur le fait que tous les membres du Vivier ont leur particularité, mais peuvent se retrouver sur un projet commun.

En parallèle aux concerts, la compagnie Cosimu animera un atelier à partir du fonofone, une application sur iPad qui permet de faire de la musique acousmatique en direct à partir d’une sélection de sons. L’ensemble Totem présentera également certains de ses instruments inventés, qui seront mis à la disposition du public. Toujours dans le hall, le Moulin à Musique présentera son nouveau projet intitulé Papillons, un spectacle en chantier pour les jeunes de 10 à 15 ans.

Une nouveauté: Le Vivier numérique!

L’an dernier, Groupe Le Vivier a filmé dix prestations de sa saison, en plus de les assortir de capsules vidéo documentaires. Selon Emmanuelle Lizère, «ces outils de qualité permettent aux membres qui veulent tourner plus loin au Québec, au Canada ou à l’étranger, de pouvoir faire connaître leur travail plus facilement.» Dans l’art vivant – que ce soit en danse, en théâtre ou en musique -, les artistes sont confrontés à la même inquiétude en ce qui a trait à la conservation de leur patrimoine artistique.

Emmanuelle Lizère explique que «tant qu’on est dans des pièces avec une partition plus traditionnelle, on se dit que l’œuvre pourra assez facilement être rejouée, mais quand on a affaire à des pièces à la notation plus graphique, la sensibilité des interprètes peut modifier grandement l’œuvre d’un concert à l’autre.»

Le Vivier numérique sera lancé uniquement le 22 janvier, lors de la Journée Portes ouvertes. Les vidéos des concerts de l’an dernier seront diffusées en continu dans le hall d’entrée et une plateforme numérique particulière sera rendue disponible au public. Tout un travail de classification a été fait pour permettre de documenter la pratique de chacun des membres du Vivier.

Puisque les concerts sont parfois donnés une seule fois, la captation numérique permet aux œuvres d’avoir une vie plus longue.

La Journée Portes ouvertes de Groupe Le Vivier se déroulera le 22 janvier 2017 à partir de 13h au Gesù (1200, rue Bleury). Pour consulter le programme de la journée, cliquez ici. Jetez un coup d’œil aux photos de la dernière édition qui vous donneront un bel avant-goût de l’évènement!

L'événement en photos

Par Charles Bélisle

  • Soyez présent à la 3e édition de la Journée Portes ouvertes de Groupe Le Vivier le 22 janvier 2017
  • Soyez présent à la 3e édition de la Journée Portes ouvertes de Groupe Le Vivier le 22 janvier 2017
  • Soyez présent à la 3e édition de la Journée Portes ouvertes de Groupe Le Vivier le 22 janvier 2017
  • Soyez présent à la 3e édition de la Journée Portes ouvertes de Groupe Le Vivier le 22 janvier 2017
  • Soyez présent à la 3e édition de la Journée Portes ouvertes de Groupe Le Vivier le 22 janvier 2017
  • Soyez présent à la 3e édition de la Journée Portes ouvertes de Groupe Le Vivier le 22 janvier 2017
  • Soyez présent à la 3e édition de la Journée Portes ouvertes de Groupe Le Vivier le 22 janvier 2017
  • Soyez présent à la 3e édition de la Journée Portes ouvertes de Groupe Le Vivier le 22 janvier 2017
  • Soyez présent à la 3e édition de la Journée Portes ouvertes de Groupe Le Vivier le 22 janvier 2017

Nos recommandations:

Vos commentaires

Revenir au début