«Ensemble», un documentaire de Jean-Nicolas Orhon | Bible urbaine

Cinéma_Critiques de films

«Ensemble», un documentaire de Jean-Nicolas Orhon

«Ensemble», un documentaire de Jean-Nicolas Orhon

L’Orchestre Métropolitain: tous en communion pour la musique

Publié le 27 novembre 2018 par Alexandre Provencher

Crédit photo : François Goupil

En 2017, pour la première fois de son histoire, l’Orchestre Métropolitain (OM) partait à la découverte du monde et entamait une tournée européenne. Sous la baguette de Yannick Nézet-Séguin, l’OM foulait les planches de salles mythiques, imposantes, intimidantes, non pas sans complexe. L’OM avait soif d’affirmation. Le documentaire Ensemble du réalisateur Jean-Nicolas Orhon nous plonge dans la genèse de cet orchestre montréalais - avant tout - jusqu’à sa conquête de l’Europe. On nous propose un survol de ses 35 ans d’existence et de sa richesse fondamentale: ses musiciens. Bien que le documentaire soit éclairant sur les relations quasi fraternelles qui unissent les membres d’un orchestre, il est bien imparfait dans sa technique et dans son scénario.

Dans les premières minutes du documentaire, Yannick Nézet-Séguin pose la question suivante: «Qu’est-ce que l’OM?» Sa réponse est simple: «C’est jouer comme on joue». Effectivement, la couleur, l’énergie, la sensibilité et l’histoire de l’OM n’ont pas d’égal. Créé par et pour les musiciens, l’OM a redoublé d’efforts pour se tailler une place de choix dans le cœur des Montréalais et des Québécois.

Boudé par les bailleurs de fonds publics lors de ses premières années d’existence, l’OM a pu compter sur le travail bénévole de ses musiciens qui avaient une passion commune, celle de jouer et de s’exprimer par la musique. Cette vocation s’est perpétuée et, aujourd’hui, autant les membres fondateurs que les recrues, détiennent et entretiennent un fort sentiment d’appartenance envers leur orchestre et les collègues.

En vérité, d’aucuns ne peuvent nier la cohésion et la fierté des musiciens à faire partie de cet orchestre qui se classe désormais parmi les meilleurs au Canada.

Comme spectateur, nous sommes invités grâce au documentaire de Jean-Nicolas Orhon à rejoindre, pour un court moment, ces musiciens et cet orchestre. À ce propos, on développe, nous aussi, un sentiment d’appartenance. On veut en faire partie! Le réalisateur réussit à démystifier le monde de la musique classique, à faire rayonner les musiciens, et à mettre de l’avant les enseignements précieux de leur maestro.

Sans trop tomber dans la vénération de leur chef, on comprend que les musiciens apprécient son approche, sa pédagogie, son humilité et son analyse précise des œuvres interprétées. D’ailleurs, le documentaire dépeint un certain paradoxe puisque la cohésion qui s’est installée entre Yannick Nézet-Séguin et ses musiciens l’amène à les appeler «mes enfants». Quant aux musiciens, ils appellent Yannick Nézet-Séguin «notre fils». Il s’agit bel et bien d’une famille!

Le documentaire Ensemble n’est toutefois pas parfait. Sur le plan technique, on remarque des plans moins bien cadrés, des zooms flous et un son inégal. Cependant, ce qui est plus problématique, c’est le scénario. Le documentaire est décousu. Il débute avec des images de la tournée européenne et on n’y revient qu’à la fin assez sommairement.

On aurait préféré voir une préparation plus détaillée de celle-ci et entendre encore plus les musiciens nous en parler. Aussi, on dresse de brefs portraits des musiciens et on y revient assez peu. Après la première demi-heure, on se demande où s’en va le documentaire. Pourtant, tout est là pour en faire un chef-d’œuvre! Il suffisait, pour Jean-Nicolas Orhon, de couper certains passages et de s’attarder à la construction d’un scénario plus cohérent et précis.

En somme, Ensemble demeure un documentaire très intéressant qui piquera votre curiosité quant au travail de l’OM!

Ensemble – Bande-annonce officielle

ENSEMBLE 🎼 Un an dans les coulisses de l'Orchestre Métropolitain de Montréal! Découvrez les premières images du film en exclusivité. 🎬 À l'affiche dès le 23 novembreUn film de Jean-Nicolas OrhonProduction : Films JADDistribution : Les Films du 3 mars. . . ICI ARTV Orchestre Métropolitain Yannick Nezet-Seguin pixelleX Sandra-Dalhie Goyer Cinéma Beaubien Cinéma du Parc Cinéma du Musée La Maison du cinéma Cinéma Pine RIDM Cinéma Cartier Cinéma Le Tapis Rouge

Posted by Ensemble on Thursday, November 1, 2018

 

L'avis


de la rédaction

Nos recommandations:

Vos commentaires

Revenir au début