Le Festival international de films Fantasia 2013 dévoile sa 17e programmation! | Bible urbaine

Cinéma_

Le Festival international de films Fantasia 2013 dévoile sa 17e programmation!

Le Festival international de films Fantasia 2013 dévoile sa 17e programmation!

Publié le 10 juillet 2013 par Jim Chartrand

Crédit photo : www.fantasiafestival.com

Mardi dernier, les organisateur du Festival international de films Fantasia 2013, l'un des évènements chouchous des cinéphiles montréalais, dévoilait sa programmation tant attendue alors qu'il s'apprête à reconquérir le cinéma Impérial qu'il avait délaissé depuis quelques années déjà.

Avec des films en provenance des quatre coins du globe, tout en faisant honneur à un nombre varié de genres pour satisfaire tous les publics possibles, Fantasia ne freine pas sa course. Effectivement, avec des primeurs et des premières, tout comme des invités de marque, des évènements spéciaux, des films attendus ou d’autres dont on a nullement connaissance, disons que nos yeux et nos oreilles ne manqueront pas de stimulations.

Avec plus de soutien et de commanditaires que jamais, le festival est fier de reprendre place dans le prestigieux cinéma Impérial où plus de la moitié de ses 120 longs-métrages y seront présentés. Certes, si la Cinémathèque québécoise est à moins de dix minutes de marche, c’est tout le contraire du Théâtre Hall de l’Université Concordia, qui était juste en face de la salle J-A de Sève (la seule des deux salles qu’ils ont conservée cette année). Ce nouvel emplacement risque donc d’être un peu plus encombrant pour ceux qui auront, comme à l’habitude, un horaire très serré.

Nouveauté cette année: le passeport Fantasia 2013

D’autant plus que pour la première fois cette année, il est possible, pour seulement 250 $, de se procurer un passeport donnant droit à tous les films de l’Impérial et de la Cinémathèque (sauf évidemment ceux de clôture et de fermeture). Vous pourrez également bénéficier de 20 billets échangeables pour tous les événements et films des autres salles, en plus de recevoir un programme, une affiche et 50 % de rabais sur le popcorn!

Si on se désole qu’il n’y a que très peu de films qui sont présentés à deux reprises, on se console en se disant que le défi de mettre à l’affiche 120 films (si on exclue les blocs de courts-métrages qui vaudront certainement le détour) est beaucoup plus raisonnable que les 160 de l’an dernier, ce qui empêchait, du coup, un trop grand nombre de grosses pointures d’être présentées en même temps.

Nos suggestions de films indispensables de l’édition 2013

Certes, l’occasion se présentera à nouveau pour qu’on vous reparle des nombreux points forts cette année, mais voici tout de même quelques suggestions et immanquables qu’il faut à tout prix souligner:

Bien sûr, il est impossible de passer sous silence la remarquable présence du réalisateur Edgar Wright et de l’acteur Nick Frost, qui viendront présenter en clôture le fort attendu The World’s End, dernier segment de la trilogie incluant les géniaux Shaun of the Dead et Hot Fuzz. En ouverture, bien qu’il ne sera pas présent, on pourra voir comme l’an dernier le plus récent film de Takashi Miike, qui a été présenté au Festival de Cannes en mai dernier, puis Shield of Straw, qui aura le privilège de démarrer le bal. Prolifique comme on le connait, son film Lesson of the Evil sera également présenté pour l’occasion.

Si le cinéma asiatique a comme à son habitude une belle visibilité (on pense à It’s me, It’s Me de Satoshi Miki (Adrift in Tokyo) qui sera présent, The Complex de Hideo Nakata (Ringu), le mystérieux The Weight de Jeon Kyu-Hwan, Drug War de Johnnie To, l’intriguant Thermae Romae de Hideki Takeuchi, ou encore à Bad film du brillant Sion Sono), il y a également beaucoup de places aux autres pays du globe.

L’inévitable mention spéciale revient sûrement au film israélien Big Bad Wolves de Aharon Keshales et Navot Papushado, le duo derrière le génialissime Rabies qui seront présents sur place pour présenter ce film acclamé un peu partout dont à Tribeca, que Mitch Davis, codirecteur de Fantasia, qualifie déjà de son film préféré de 2013!

Du côté du Québec, le projet Éléphant se joint à nouveau au festival pour présenter une version restaurée d’Un zoo la nuit de Jean-Claude Lauzon. Pour les autres films québécois, on compte notamment sur les inattendus Discopath et Thanatomorphoses et, bien évidemment, en grande première Les 4 soldats, le plus récent Robert Morin. Le Canada aussi a son lot de film dont I’ll Follow You Down de Richie Mehta, avec un grand retour de Haley «The Sixth Sense» Joel Osment, le prometteur The Dirties de Matt Johnson et Cottage Country de Peter Wellington, avec Malin Akerman, Lucy Punch et Tyler Labine.

Si l’Italie, l’Espagne, l’Australie, les Pays-Bas, l’Irlande, la France, l’Angleterre, l’Inde (évidemment!) et même le Mexique seront représentés, c’est probablement l’une des éditions où les États-Unis brillent le plus. Si les attendus mais convenus The Conjuring de James Wan et You’re Next d’Adam Wingard seront présentés, on retrouvera aussi Dany «Machete» Trejo dans Zombie Hunter de K. King, Michael Cera et Juno Temple dans Magic Magic de Sebastian Silva, le groupe The National dans le documentaire Mistaken for Strangers de Tom Berninger et la poupée Chucky dans Curse of Chucky de Don Mancini. Zoe Bell, qu’on a principalement vu faire des cascades pour Tarantino et prendre la parole dans Grindhouse: Death Proof, viendra aussi présenter Raze, un film de prison de femmes, mais qui risque d’être bien loin d’Unité 9! Le fort attendu collectif V/H/S/2 est également présenté.

Parmi d’autres noms connus, la drag queen Divine est la vedette de I am Divine de Jeffrey Schwartz, un documentaire lui rendant hommage, alors que Mathieu Amalric est la tête d’affiche de Les gouffres d’Antoine Barraud et Sean Ellis (réalisateur de Cashback et The Broken) est derrière Metro Manila.

Du côté des évènements spéciaux, on pense à Rated «X»: A Night With Bryan Singer, alors que le réalisateur de Superman Returns, The Usual Suspects et Valkyrie, qui est présentement en tournage à Montréal pour le prochain X-Men, en profitera pour venir jaser avec son public. Il sera également possible d’assister à une Discussion avec Podz qui analysera notamment son inoubliable plan-séquence qu’on a vu lors du premier épisode de la deuxième saison de la télésérie 19-2. Pour ceux qui voudront prolonger le festival, la traditionnelle projection d’un classique avec prestation orchestrale dirigée sur place et composée par Gabriel Thibodeau aura lieu cette année près de deux mois plus tard, soit le 28 octobre prochain au Théâtre Maisonneuve de la Place-des-Arts, pour y présenter le chef-d’œuvre vampirique inégalé qu’est Nosferatu de Murnau.

Pour le reste, mieux vaut consulter le site officiel du festival pour y découvrir toute la programmation, toutes les nouvelles et informations et bien plus encore! fantasiafestival.com. On s’y croise donc. Bon festival à tous!

La 17e édition du festival international de films Fantasia aura lieu du 18 juillet au 6 août prochain et les billets seront en vente dès le mardi 16 juillet à 13h.

Vos commentaires

Revenir au début