Le FNC dévoile sa programmation 2013: Xavier Dolan en compétition officielle et Michel Brault qui veille de haut | Bible urbaine

Cinéma_

Le FNC dévoile sa programmation 2013: Xavier Dolan en compétition officielle et Michel Brault qui veille de haut

Le FNC dévoile sa programmation 2013: Xavier Dolan en compétition officielle et Michel Brault qui veille de haut

Publié le 25 septembre 2013 par Ariane Thibault-Vanasse

Crédit photo : Festival du nouveau cinéma

Le nouvel opus de Xavier Dolan, Tom à la ferme, l’œuvre du réalisateur français Alain Guiraudie, L’inconnu du lac, dont l’affiche avait créé tout un émoi en France, et Arwad des Québécois Samer Najari et Dominique Chila ainsi que treize autres films de partout dans le monde se disputeront la Louve d’or du Festival du nouveau cinéma (FNC). Éclectique et unique, le 42e rendez-vous annuel des amateurs de cinéma émergents sera dédié au réalisateur Michel Brault, décédé samedi dernier.

L’enfant terrible du cinéma québécois, Xavier Dolan, se retrouve en lice pour le prix de la Louve d’or, bourse de 15 000 $ attribuée au meilleur film issu de la compétition internationale pour son film inspiré de la pièce de Michel Marc Bouchard. Son long-métrage se mesurera à l’Inconnu du lac du réalisateur français Alain Guiraudie, à Arwad de Samer Najari et Dominique Chila qui s’intéressent à la recherche identitaire. Treize autres films se partagent les honneurs d’être en nomination, dont des films originaires de Belgique, de Géorgie, de Singapour et d’Italie. Le jury se constituera de Violette Chauveau, Pierre Even, Robert Gray, Podz et Louise Archambault, qui représentera le Canada à la course aux nominations des Oscars avec son plus récent film Gabrielle. Ce jury remettra en plus de la Louve d’or un Prix Spécial du Jury, un honneur qui s’ajoute cette année.

Le FNC ne serait pas le FNC sans une sélection hétéroclite de longs-métrages. Dans la catégorie hors compétition intitulée Temps 0, le Japon est à l’honneur avec des films surréalistes et déjantés. La comédie sadomasochiste R100 du réalisateur Hitoshi Matsumoto sera présentée avec pour thème une réflexion sur le plaisir. Les images présentées à la conférence de presse de mardi indiquaient la récidive de Matsumoto à utiliser la culture populaire et l’humour noir. Son confrère Sabu présentera quant à lui en première canadienne Miss Zombie. Le film sera projeté en partenariat avec La marche des zombies de Montréal. Selon les organisateurs du FNC, Nicolas Girard Deltruc et Claude Chamberland, Miss Zombie constitue un conte cruel à la croisée de Teorama de Pasolini et de Repulsion de Polanski. Temps 0 attise certainement la curiosité par un amalgame de films aux genres tous bien différents.

Le FNC souligne aussi la disparition de grands acteurs du cinéma québécois en lui consacrant les tribunes Hommage et Rétrospective. Cette année, les films Bar salon produit par Jean Dansereau, Une chapelle blanche mettant en vedette Hélène Loiselle et Bûcherons de la Manouane et Un homme et son boss d’Arthur Lamothe seront présentés gratuitement. Michel Brault s’ajoutera aux fantômes qui veilleront sur le Festival du nouveau cinéma. Cette mouture lui est d’ailleurs consacrée.

Le FNC aura lieu du 9 au 20 octobre 2013. C’est un rendez-vous!

Vos commentaires

Revenir au début