«Maria par Callas», un film documentaire du cinéaste français Tom Volf | Bible urbaine

Cinéma_

«Maria par Callas», un film documentaire du cinéaste français Tom Volf

«Maria par Callas», un film documentaire du cinéaste français Tom Volf

Les hauts et les bas de l’une des plus grandes sopranos de l’histoire

Publié le 30 octobre 2018 par Éric Dumais

Crédit photo : MK2 | MILE END

C'est le 26 octobre dernier que le film documentaire Maria par Callas du réalisateur français Tom Volf a pris l'affiche au Québec après avoir été présenté en première nord-américaine au Festival international du film de Toronto (TIFF), ainsi qu’au Festival de cinéma de la ville de Québec (FCVQ) en septembre dernier. À travers ce documentaire de 120 minutes, on nous révèle les dessous de celle qui fut, de son vivant, l’une des plus grandes sopranos de l’histoire.

Il y a de cela 41 ans que Maria Callas, une icône planétaire et adorée à travers le monde entier, est décédée subitement dans son appartement parisien, seule et recluse, le 16 septembre 1977. Et dire qu’encore aujourd’hui, on ne s’explique pas les causes de sa mort… Qu’à cela ne tienne, le Français Tom Volf a réussi à mettre la main sur une tonne d’archives autour des moments charnières de la vie de cette grande dame pour aboutir, avec ce film documentaire intrigant et touchant à la fois, d’«un portrait vibrant d’amour qui révèle la femme derrière le mythe».

Durant deux heures, le spectateur est donc entraîné dans le tourbillon médiatique du quotidien de celle que l’on surnommait La Callas ou encore La Diva, avec des extraits d’entrevues, d’opéras et de lettre intimes écrites de la main de Maria Callas, lesquelles qui sont lues ici par l’actrice, réalisatrice et scénariste française Fanny Ardant. On comprend bien vite que La Callas n’a pas réellement eu mainmise sur son destin: sa mère et son mari, entre autres, souhaitaient tous deux la voir atteindre le haut de l’affiche, un défi réussi, mais non sans difficulté.

De son vivant, Maria Callas, de son vrai nom Sophia Cecelia Kalos, a voyagé de par le monde, foulant les plus grandes scènes d’opéra du monde, de Venise, Rome, Paris et Londres jusqu’à celles de New York et même Buenos Aires. À ce rythme, il en fallait de peu pour qu’elle prenne part à un voyage organisé au Pérou, tellement elle a parcouru le monde entier, jusqu’en Amérique du Sud même, pour faire découvrir sa voix unique et insaisissable, au registre étendu de près de trois octaves!

Découvrez avec Maria par Callas un portrait saisissant de celle qui a connu des hauts et des bas durant sa vie de cantatrice comme dans ses relations intimes, jusqu’à son décès inexpliqué à Paris à l’âge de 53 ans.

Il y a fort à parier que vous aurez, vous aussi, le frisson en l’écoutant chanter les plus grands airs d’opéras du monde entier!

«Maria par Callas» de Tom Volf en images

Par MK2 | MILE END

  • «Maria par Callas», un film documentaire du cinéaste français Tom Volf
  • «Maria par Callas», un film documentaire du cinéaste français Tom Volf
  • «Maria par Callas», un film documentaire du cinéaste français Tom Volf
  • «Maria par Callas», un film documentaire du cinéaste français Tom Volf
    Nell'immagine distribuita dall'ufficio stampa il 14 aprile 2014 Pier Paolo Pasolini e Maria Callas in Grecia nel 1969. La foto Ë esposta all'interno della mostra 'Pasolini-Roma' a palazzo delle Esposizioni fino al 20 luglio 2014. ANSA/UFFICIO STAMPA PALAZZO DELLE ESPOSIZIONI +++DA UTILIZZARE SOLO IN RELAZIONE ALLA NOTIZIA DI QUESTA MOSTA - NO SALES - EDITORIAL USE ONLY+++
  • «Maria par Callas», un film documentaire du cinéaste français Tom Volf
  • «Maria par Callas», un film documentaire du cinéaste français Tom Volf
    American-born Prima Donna Maria Meneghini Callas, left, is surrounded by photographers during a press conference at her hotel in Rome, Italy, following a refusal from the Rome Opera House to allow her to sing there again this season, Jan. 7, 1958. Miss Callas threatened to sue the opera house. The soprano walked off the stage after the first act of Bellini’s opera “Norma” on Jan. 2, before an audience which included Italian President Giovanni Gronchi. Miss Callas said she had lost her voice due to illness. Because of the uproar her action caused, the Rome police said her return to the stage would cause a breach of the peace. (AP Photo)
  • «Maria par Callas», un film documentaire du cinéaste français Tom Volf
  • «Maria par Callas», un film documentaire du cinéaste français Tom Volf
    Maria Callas accompagnÈe par l'Orchestre National de l'ORTF, dirigÈ par Georges PrÍtre, au studio 102 de la Maison de la Radio pour l'Èmission tÈlÈvisÈe "les Grands interprËtes" rÈalisÈe par GÈrard Herzog
  • «Maria par Callas», un film documentaire du cinéaste français Tom Volf

Nos recommandations:

Vos commentaires

Revenir au début