Du marketing digital pour les distributeurs de films indépendants | Bible urbaine

Cinéma_Général

Du marketing digital pour les distributeurs de films indépendants

Du marketing digital pour les distributeurs de films indépendants

Penser stratégie pour le référencement de ses vidéos en ligne

Publié le 15 avril 2018 par Bible urbaine

Crédit photo : Tous droits réservés

La distribution de films indépendants est issue d’autres canaux de distribution que propose le sacro-saint Hollywood, et il n’est pas évident d’en faire la promotion en général – et surtout au Québec, où les choix sont plus influencés par les États-Unis que d’autres pays francophones.

Un regard sur le regroupement des distributeurs indépendants fait d’ailleurs état de certaines problématiques de promotion de nouveaux films indépendants.

Observer le paysage… numérique

Petit retour sur les nouvelles technologies de partage de l’information. Un premier constat pour le Québec: le potentiel de plateformes vidéo telles que YouTube est sous-exploité. Est-ce un manque de reconnaissance envers ce canal «populaire»? Chaque minute, plus de 400 heures de vidéos sont mises en ligne sur YouTube, faisant ainsi de la plateforme vidéo le second moteur de recherche au monde en matière d’utilisation et d’utilisateurs! Difficile de passer à côté. 

Si la compétition est féroce, de nombreux distributeurs ont compris l’importance d’être présent sur ce canal pour accroître leur présence, attirer plus de visites sur leur création, et ainsi susciter l’intérêt ou la viralité. Alors voilà, il y a du référencement web à faire pour les vidéos! C’est un premier pavé dans la marre qu’il faut analyser correctement.

mettre-une-video-en-ligne

Magasinez vos mots-clés

Enfin, magasinez sans payer, puisqu’il s’agit ici de déterminer les mots-clés relatifs au contenu du site dont vous souhaitez faire la promotion. Il existe différents outils pour y parvenir, et sur lesquels nous reviendrons. Puisque YouTube appartient à Google, il est parfaitement cohérent que ce moteur de recherche ait des similitudes avec Google sur le mode de fonctionnement, notamment vis-à-vis des mots-clés. Tout comme pour le référencement d’une page web, il faut choisir sur quel mot-clé vous allez positionner votre vidéo.

Pour cela, vous pouvez utiliser l’outil gratuit de planification de mots-clés de Google AdWords, qui vous donnera un aperçu (approximatif) des tendances de recherche:

Google-Analyrics-Bible-urbaine

Soyez malins, et n’hésitez pas à effectuer votre recherche directement sur YouTube pour voir les vidéos qui sortent en premier et ainsi évaluer la concurrence et les intérêts connexes.

Décrivez le réel pour en faire la promotion

YouTube dispose de certains avantages par rapport à Google pour faire le référencement de vos vidéos. Vous bénéficiez notamment d’un nombre beaucoup plus important de caractères dans les Meta descriptions, et donc il est possible d’élaborer beaucoup plus le paysage sémantique en question. Il faut rappeler que Google ne peut pas (encore) voir le contenu des vidéos.

Orphelins-de-Duplessis-Bible-urbaine

Soyez complets et rédigez vos descriptions de manière à ce qu’elle soit lue par les visiteurs pour les engager. D’autres liens peuvent être glissés dans la description pour les envoyer vers plus d’informations sur un auteur, une source, etc.

De plus, le robot de Google va lire ces descriptions et pourra ainsi procéder à son traitement et classification – ou indexation.

Faire visiter votre vidéo par 500 amis

Bon, d’accord, tout le monde n’a pas 500 amis à qui partager votre nouveau trailer. En revanche, en tant qu’entreprise, vous disposez certainement de pages sociales, qu’il s’agisse de Google, YouTube, Twitter, Instagram: allez-y ! Partagez vos créations auprès du plus grand nombre afin de percer le seuil de popularité de la page d’accueil. En effet, les vidéos les plus populaires sur YouTube sont celles qui ont connu une grande audience et un temps moyen sur la vidéo laissant à penser qu’elle est intéressante. En d’autres termes, l’engagement préalable de votre vidéo permet son référencement en page d’accueil, ou dans des vidéos connexes à d’autres. Cet effet de levier est très efficace, testez-le!

Un bon contenu avant tout

La pertinence entre votre vidéo, sa description et son titre ainsi que ses mots-clés sont donc des critères prédominants. Toutefois, un autre ensemble de variables peut venir pondérer le SEO de votre vidéo telles que:

  • Le nombre de vues
  • La proportion de pouces vers le haut vs pouces vers le bas
  • La durée de visionnement vs la durée de votre vidéo
  • Le nombre de partages sociaux
  • Les commentaires (pas seulement le nombre)
  • Qui est abonné à votre chaîne
  • Les statistiques des autres vidéos que vous avez mises en ligne

Observez Montréal ou votre région

Il y a de nombreux autres distributeurs et producteurs de films au Québec souhaitant réaliser le même succès que vous. Pensez aux influenceurs Web dans le cadre de votre marketing digital  N’hésitez surtout pas à leur envoyer votre création s’ils le proposent – voire à leur proposer quelque chose pour qu’ils la diffusent.

Nos recommandations:

Vos commentaires

Revenir au début