«Nos 5 suggestions Netflix»: les coups de cœur à découvrir en juin | Bible urbaine

Cinéma_

«Nos 5 suggestions Netflix»: les coups de cœur à découvrir en juin

«Nos 5 suggestions Netflix»: les coups de cœur à découvrir en juin

Histoire de dynamiser votre dernier sprint de l'été à la maison!

Publié le 17 juin 2020 par Olivier Du Ruisseau

Crédit photo : Unsplash @ Tous droits réservés

Des nouveautés pour le moins intéressantes ont fait surface sur la plateforme numérique dernièrement. D'ailleurs, on a récemment remarqué ce désir du côté de Netflix d'ajouter davantage de classiques de cinéma d'auteur à sa collection, ainsi que des séries toujours plus surprenantes les unes que les autres. Voici les 5 coups de cœur que nous avons sélectionnés pour vous ce mois-ci!

1. La trilogie «Trois couleurs» de Krzysztof Kieślowski (1993-1994)

Si vous avez aimé Burning, Une affaire de famille, ou Copie conforme

Les trois couleurs nous apparaissent comme une magnifique oasis, surprenante mais tant attendue, dans l’aride désert de films sans intérêt que présente malheureusement trop souvent la plateforme… Enfin, et heureusement pour le cinéphile en vous, Netflix nous a sorti quelques classiques du cinéma d’auteur ces dernières semaines. On remarque entre autres l’ajout de titres de François Truffaut, de David Lynch, de Jacques Demy, d’Orson Wells, ou de Noah Baumbach.

Parmi nos préférés, la trilogie Trois couleurs, composée des trois longs métrages de fiction BleuBlanc et Rouge, se distingue tout particulièrement par sa maîtrise technique, ses performances d’acteurs impressionnantes et son inventivité.

Bien que les trois films, individuellement, en appellent à un visionnement magnifique et stimulant, il vaut la peine de tous les voir, et dans l’ordre. Les trois couleurs renvoient, de gauche à droite, aux trois couleurs du drapeau français. Puis, chaque film semble traiter respectivement, et parfois ironiquement, des thèmes de la devise de la France: «Liberté, Égalité, Fraternité.» 

Malgré la lourdeur presque mélodramatique de plusieurs scènes et l’intensité de la trame sonore,  on est séduit par l’humour léger de certains instants et par la beauté des images. Bien qu’ils semblent détachés les uns des autres, certains personnages et éléments de la mise en scène reviennent subtilement dans les trois films, reflétant à leur façon le point de vue politique de Kieślowski.

Mettant en vedette certains de nos acteurs préférés, dont Juliette Binoche, Julie Delpy, Irène Jacob et Jean-Louis Trintignant, la série que plusieurs qualifient de chef-d’oeuvre, dans son ensemble, en vaut vraiment la peine. 

2. «Joan Didion: The Center Will Not Hold» de Griffin Dunne (2017)

Si vous avez aimé Jackie: A Tale of Two Sisters, McQueen ou Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story

Le premier film de notre sélection à ne pas être une nouveauté, Joan Didion: The Center Will Not Hold est certainement l’un des meilleurs portraits cinématographiques d’écrivains à avoir été réalisé au cours des dernières années. Le documentaire raconte la vie tumultueuse et fascinante de Joan Didion, autrice américaine culte. 

D’abord, le film raconte, à l’aide d’entrevues et d’images d’archives efficaces, l’ascension de Didion au sein de la rédaction du magazine Vogue, qui l’a fait connaître, puis ses premiers succès en tant qu’écrivaine. Ses recueils d’essais Slouhcing Towards Bethlehem (1966) et The White Album (1979) figurent parmi les plus importants exemples de prose américaine du XXe siècle et ont hissé Joan Didion au sommet du mouvement du New Journalism. Certains spécialistes avancent même que les observations de l’autrice sur la société américaine, tellement justes et poétiques, ont formé notre conception contemporaine de l’Amérique des années 60 et 70, marquées par la révolution sexuelle et la culture de la drogue. 

Puis, dans une deuxième partie tout aussi intéressante, le film se penche sur la manière dont le deuil a influencé l’autrice dans son travail et en a fait une créatrice inventive et résiliente.

Une belle manière de se familiariser avec l’oeuvre d’une artiste qui gagne à être davantage connue chez nous. Et en plus, vous en apprendrez sur sa vie à la fois tragique et glamour.

3. «My Mister» de Kim Won-seok (2018)

Si vous avez aimé Coup du ciel, Les opératrices de téléphone ou Rugal

My Mister est l’une de quelques séries coréennes à avoir été ajoutées sur Netflix dans les derniers mois avec, par exemple, Coup du ciel ou Rugal, qu’on vous recommande également. Celle-ci se distingue toutefois au niveau de la délicatesse et du réalisme avec lequel le cinéaste approche son récit.

À travers les tribulations de Park Dong Hoon, ingénieur dont le travail lui mine le moral, vivant modestement avec ses deux frères, on en apprend sur la classe moyenne de la société coréenne d’aujourd’hui. On se laisse aussi charmer par les dialogues et l’interprétation des acteurs, tantôt naïfs et comiques, tantôt réalistes et saisissants.

Oscillant entre la comédie romantique et le drame familial, My Mister apparait comme une intéressante porte d’entrée à la télévision coréenne.

4. «Lost Highway» de David Lynch (1997)

Si vous avez aimé Twin Peaks : Fire Walk with Me, Seven ou The Killing of a Sacred Dear

Avec Dune et Twink Peaks: Fire Walk with MeLost Highway fait partie de ces oeuvres méconnues, mais très impressionnantes de David Lynch à avoir été ajoutées sur Netflix récemment. 

On y retrouve d’ailleurs tout le charme de l’univers lynchien: le kitsch, le suspense, l’ironie, l’humour noir, les éclairages dramatiques, les personnages louches et ténébreux, les rêves…

Lost Highway raconte l’histoire de Fred Madison, riche saxophoniste vivant à Los Angeles. Alors qu’il soupçonne sa copine Renée de le tromper, il commence à recevoir chez lui d’étranges vidéos anonymes de Renée. La vie de Fred bascule alors que dans l’une des vidéos, il apparaît aux côtés d’une Renée assassinée. Sa rencontre avec un homme lugubre et mystérieux (voir l’image ci-haut), qu’il s’imagine être à l’origine des vidéos, viendra tout changer.

Pour ceux qui désirent vivre une expérience de visionnement à la fois divertissante, déconcertante, et fantasmagorique, Lost Highway apparait comme l’un des meilleurs choix à être enfin disponibles sur Netflix.

5. «Good Time» de Joshua et Ben Safdie (2017)

Si vous avez aimé Diamant brut, The Irishman ou Hors-la-loi

Récemment ajouté à Netflix, Good Time semble être un choix judicieux pour la plateforme. Le film s’ajoute à une série de productions similaires, souvent des exclusivités Netflix, ayant remporté un franc succès, dont Diamant brut, des mêmes réalisateurs, et The Irishman de Martin Scorsese. 

Ici, premier grand succès critique et populaire des frères Safdie, on découvre l’histoire de Connie Nikas, braqueur de banques, qui tente de faire sortir son frère de prison par tous les moyens possible.

Fidèle au style des frères Safdie qui s’est solidifié avec Diamant Brut, on a droit ici à des scènes d’actions intenses, au rythme rapide, propres aux meilleurs films de crimes américains. On remarque aussi, à travers ce film, un regard ironique et critique mais tellement juste sur la société américaine, qui ne cache pas une certaine obsession pour l’argent et la violence, lesquels apparaissent comme les déboires du rêve américain.

On aime aussi, bien sûr, l’impressionnante performance de Robert Pattinson, qui est au sommet de son art, ainsi que l’approche à l’éclairage et à la direction artistique, souvent teintée de néons fluo, comme si Gaspard Noé avait voulu filmer des vols de banque.

Ainsi, toutes les raisons sont bonnes pour nous de continuer à surveiller ce qui sort sur Netflix. Alors qu’on s’y serait attendu le moins (les sorties télé et cinéma sont habituellement plus discrètes au milieu de l’été), la plateforme nous est arrivée avec de belles propositions, surprenantes et juste assez variées. Bon cinéma!

Nos 5 suggestions Netflix en images

Par Tous droits réservés

  • «Nos 5 suggestions Netflix»: les coups de cœur à découvrir en juin
  • «Nos 5 suggestions Netflix»: les coups de cœur à découvrir en juin
  • «Nos 5 suggestions Netflix»: les coups de cœur à découvrir en juin
  • «Nos 5 suggestions Netflix»: les coups de cœur à découvrir en juin
  • «Nos 5 suggestions Netflix»: les coups de cœur à découvrir en juin
  • «Nos 5 suggestions Netflix»: les coups de cœur à découvrir en juin
  • «Nos 5 suggestions Netflix»: les coups de cœur à découvrir en juin

Nos recommandations :

Vos commentaires

Revenir au début