Une immersion dans les cercles de jeux clandestins avec le film «Joueurs» de Marie Monge | Bible urbaine

Cinéma_Général

Une immersion dans les cercles de jeux clandestins avec le film «Joueurs» de Marie Monge

Une immersion dans les cercles de jeux clandestins avec le film «Joueurs» de Marie Monge

Entre passion amoureuse et dépendance au jeu

Publié le 30 novembre 2018 par Éric Dumais

Crédit photo : www.allocine.fr

Présenté au Cinéma Beaubien (2396, rue Beaubien Est) et au Cinéma le Clap de Québec (2360, chemin Ste-Foy) du 30 novembre au 6 décembre, le premier long métrage de Marie Monge, sorti en 2017, en France, plonge le spectateur dans la spirale des cercles de jeux clandestins de la capitale française.

Sorti plus tôt cette année: le court-métrage Pollux

La réalisatrice française, qui porte également à l’occasion les chapeaux de scénariste, productrice, directrice de production et costumière, a ajouté, en 2018, un nouvel élément à sa filmographie: le court-métrage Pollux. Celui-ci fait suite aux précédents Marseille la nuit (2012) et Les Ombres bossues (2008).

Ce court-métrage de vingt-trois minutes met en scène deux enfants qui devront subvenir aux besoins financiers de leurs parents suite à la fermeture de l’usine où ils travaillent. En se lançant têtes baissées dans une course contre la montre, Vivian et Max, 13 ans, auraient peut-être mieux fait de proposer à leurs parents d’obtenir un prêt rapide!

Une entrée remarquée dans le cinéma français avec Joueurs

Marie Monge, avec Joueurs, fait une entrée fracassante dans le cinéma français, avec un travail de longue haleine où la quête d’argent reste au centre des préoccupations de ses protagonistes. Au passage, elle offre un clin d’oeil à David Lynch et Jean-Luc Godard, et exploite les codes filmiques et narratifs du film noir avec finesse.

L’histoire? Alors qu’elle travaille à la brasserie familiale, Ella se laisse séduire par Abel, un nouveau serveur. Ce dernier complète à peine sa première journée de boulot que, déjà, il pige sans gêne aucune dans la caisse et prend la fuite. Ella, sur un coup de tête, se lance à ses trousses et découvrira, un peu malgré elle, l’univers des cercles de jeux parisiens et des quartiers mal famés qu’Abel fréquente.

Sa rencontre avec son amant sera pour elle le début d’un chapitre nouveau et toxique où elle découvrira le caractère impulsif et imprévisible d’Abel, en plus de sombrer dans un cycle infernal de dépendances, amoureuse et au jeu, qui auront des conséquences majeures et dramatiques sur ses rapports avec ses proches.

Le film met en vedette Tahar Rahim et Stacy Martin.

Bon cinéma!

«Joueurs» de Marie Monge en images

Par www.allocine.fr

  • Une immersion dans les cercles de jeux clandestins avec le film «Joueurs» de Marie Monge
  • Une immersion dans les cercles de jeux clandestins avec le film «Joueurs» de Marie Monge
  • Une immersion dans les cercles de jeux clandestins avec le film «Joueurs» de Marie Monge
  • Une immersion dans les cercles de jeux clandestins avec le film «Joueurs» de Marie Monge
  • Une immersion dans les cercles de jeux clandestins avec le film «Joueurs» de Marie Monge
  • Une immersion dans les cercles de jeux clandestins avec le film «Joueurs» de Marie Monge
    Stacy Martin, Tahar Rahim
  • Une immersion dans les cercles de jeux clandestins avec le film «Joueurs» de Marie Monge
  • Une immersion dans les cercles de jeux clandestins avec le film «Joueurs» de Marie Monge
  • Une immersion dans les cercles de jeux clandestins avec le film «Joueurs» de Marie Monge
  • Une immersion dans les cercles de jeux clandestins avec le film «Joueurs» de Marie Monge
  • Une immersion dans les cercles de jeux clandestins avec le film «Joueurs» de Marie Monge

Nos recommandations:

Vos commentaires

Revenir au début