Mathilde Renaud, Auteur à Bible urbaine

L'équipe_de rédaction

Ses billets_

les plus récents

«Zoom sur un classique»: Hiroshima mon amour d’Alain Resnais

«Zoom sur un classique»: Hiroshima mon amour d’Alain Resnais

«J'ai tout vu à Hiroshima. Tout.»

Publié le 2 juillet 2019 par Mathilde Renaud
Le 6 août 1945, Little Boy se faisait larguer sur Hiroshima au Japon. Le nom de cette bombe est quelque peu ironique, considérant qu’elle a créé la mort et la...
Lire la suite
«Zoom sur un classique»: Chungking Express de Wong Kar-wai

«Zoom sur un classique»: Chungking Express de Wong Kar-wai

Une romance à Hong Kong où l'on rêve de la Californie

Publié le 18 juin 2019 par Mathilde Renaud
L'été s'est enfin pointé le bout du nez! Quoi de mieux, en cette belle température, que de visionner une oeuvre où la majorité des personnages ont le...
Lire la suite
«Zoom sur un classique»: Rear Window d’Alfred Hitchcock

«Zoom sur un classique»: Rear Window d’Alfred Hitchcock

Le suspense par excellence dans un huis clos

Publié le 28 mai 2019 par Mathilde Renaud
Il y a 65 ans, Rear Window voyait le jour. Réalisée avant Psycho et The Birds, cette œuvre du grand Alfred Hitchcock a prouvé à tous que ce cinéaste était...
Lire la suite
Les bons (et les moins bons coups) de la saison 8 de «Game of Thrones»

Les bons (et les moins bons coups) de la saison 8 de «Game of Thrones»

Une montagne russe d'émotions pour cette ultime finale

Publié le 21 mai 2019 par Mathilde Renaud
Dimanche dernier, HBO marquait un moment charnière dans l'histoire de sa chaîne en obtenant 19,3 million de téléspectateurs rivés devant leurs...
Lire la suite
«Zoom sur un classique»: Pulp Fiction de Quentin Tarantino

«Zoom sur un classique»: Pulp Fiction de Quentin Tarantino

Une Palme d'or controversée à Cannes... il y a 25 ans

Publié le 13 mai 2019 par Mathilde Renaud
C'est le 14 mai le lancement de la 72e édition du Festival de Cannes, lieu emblématique du cinéma où le jury composé de grands artistes du domaine de...
Lire la suite
Voir tous ses articles
Revenir au début