Créations artistiques dans l’espace public: la Ville de Montréal organise une balade sensorielle et immersive | Bible urbaine

Calendrier_Expositions d'art

Chargement Événements

« Tous les événements

Créations artistiques dans l’espace public: la Ville de Montréal organise une balade sensorielle et immersive

Créations artistiques dans l’espace public: la Ville de Montréal organise une balade sensorielle et immersive

Du 09 octobre au 28 octobre 2020

Parcourez Montréal et redécouvrez l’espace public grâce à des œuvres artistiques et des créations numériques dans différents quartiers. Une balade immersive où vos sens seront sollicités!

Avec un parcours comprenant œuvres textiles, photomontages, sculptures et tours de briques en cire d’abeille, ces créations hétéroclites portent un message d’espoir en réponse aux impacts de la pandémie. Elles célèbrent des citoyens inspirants et le désir de partager. 

Il y a aussi plusieurs œuvres où l’art et la technologie se rencontrent, et adoptent la forme de projections vidéos immersives, de sculptures, d’installations interactives, d’illuminations et de parcours ludiques.

Ce parcours d’installations et d’œuvres d’art dans l’espace public, nommé À Montréal, on cultive vos oreilles et votre regard, s’inscrit au coeur de la programmation culturelle des Voies actives sécuritaires, financée dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel entre la Ville et le ministère de la Culture et des Communications.

Créées par des artistes montréalais, dix-sept œuvres se déploieront progressivement dans les rues et les parcs, et ce, dans différents quartiers de la métropole. On vous présente ici cinq artistes qui vous donneront un avant-goût des oeuvres proposées!

20200928_B_020 installation -photo1

JACQUES LEBLEU
Direction Nord, 2020
Impression sur bannière

L’œuvre évoque le paysage urbain du nord de Montréal que l’artiste habite et explore depuis près de vingt-cinq ans. Tissé à partir de ses observations sur le terrain et des effets de la pandémie, ce photomontage évoque autant les réseaux humains que le cloisonnement vécu à différents égards, comme la présence persistante de la nature avec son rythme paisible et si souvent associée au quartier Ahuntsic. Cet idéal de tranquillité bucolique est toutefois mis à mal par la présence de l’autoroute métropolitaine, axe qui favorise la présence des automobiles et dont les formes représentées ici viennent moduler la trame narrative de l’œuvre.

Lieu d’exposition: Parc Saint-Paul-de-la-Croix, Ahuntsic-Cartierville.

20200914_A_0416installation2 -photo2[1674]

DOUGLAS SCHOLES
(Qu’est-) Ce qui se produit quand une chose est entretenue (?), volet IV, 2020
Cire d’abeille, contreplaqué et bois d’épicéa, clôtures modulaires de construction

Constituée de trois tours comprenant 1 000 briques creuses en cire d’abeille, l’œuvre joue sur la nature transformative de ses matériaux. Subissant des changements sous l’effet des éléments naturels, elle doit être entretenue, réparée et reconstruite de manière cyclique. Pendant toute la durée de l’installation, l’artiste sera sur place une fois par semaine pour veiller à l’entretien des tours et pour les reconstruire si nécessaire. L’œuvre témoigne de l’intérêt de Douglas Scholes pour les questions liées à l’entretien des structures et fait écho à l’architecture des communautés naturelles (les abeilles) et fabriquées (les villes). Les activités cycliques d’entretien contribuent à rendre la ville utilisable par sa population, gestes à l’origine de cette sculpture en perpétuelle transformation. En collaboration avec DARE-DARE, Centre de diffusion d’art multidisciplinaire de Montréal

Lieu d’exposition: 8 400, avenue Atwater, à l’angle des avenues Atwater et Greene, dans l’arrondissement Le Sud-Ouest.

20200914_A_0419installation photo 3

JEAN-YVES CÔTÉ
COMPASSION, 2018
Acier inoxydable, acier intempérique, cuivre, Lexan et granite

L’œuvre représente deux personnages qui se protègent mutuellement des tourments qui les habitent, en rêvant d’un monde différent de celui qu’ils ont connu. Bien ancrées au sol, ces deux figures regardent vers l’avenir et s’élancent ensemble vers l’inconnu. En collaboration avec le Conseil de la Sculpture du Québec.

Lieu d’exposition: Parc Saint-Émile dans l’arrondissement Rosemont—La-Petite-Patrie.

20200914_A_0445installation photo 4[1675]

BERTRAND R. PITT
Écho: d’après Pauline Julien, L’âme à la tendresse, 2020
Écho: d’après Leonard Cohen, Hallelujah, 2017-2018
Écho: d’après Lhasa de Sela, La Frontera, 2020
Écho: d’après Gaston Miron, chanté par Chloé Sainte-Marie, Je marche à toi, 2018

Photographie numérique

La série est constituée de photographies de paysages auxquels l’artiste intègre des formes d’ondes acoustiques évoquant les contours d’une île, d’un rivage, d’une forêt ou d’une ville, tels qu’on pourrait les apercevoir à l’horizon en situation de contre-jour. L’onde intégrée au paysage est produite par l’écoute d’extraits de discours, de poèmes ou d’œuvres musicales considérées comme marquantes dans la culture québécoise et ayant une certaine résonance dans l’actualité ou dans l’histoire récente.

Pour voir l’ensemble des œuvres de la série et entendre les références sonores à l’origine de chacune des images, vous pouvez cliquer ici. Ce projet photographique a été réalisé grâce à une bourse de recherche et de création du Conseil des arts et des lettres du Québec.

Lieu d’exposition: Place Wellington, à l’angle des rues Wellington et de l’Église, dans l’arrondissement de Verdun.

tricotpirate -installation- photo5

TRICOT PIRATE (Karine Fournier)
Récifs covidiens / récits coralliens, 2020
Textile, métal, plastique

Les récifs coralliens abritent une très grande biodiversité marine et existeraient grâce à des interactions complexes avec leur environnement. Mais leur équilibre biologique reste fragile et on observe que plusieurs récifs blanchissent à cause du réchauffement climatique. Pourtant, on retrouve dans les massifs coralliens 33% de la vie marine, alors qu’ils représentent moins de 1% de la superficie totale des océans.

Avec cette œuvre, l’artiste établit un lien entre les humains et les coraux: les uns et les autres vivent en colonies et sont de nature grégaire. La COVID-19 nous oblige à ralentir. Prenons une pause pour penser à l’impact de notre mode de vie sur les écosystèmes marins.

Lieu d’exposition: Parc Villeray, dans l’arrondissement Villeray—Saint-Michel—Parc-Extension.

Repérez toutes les oeuvres sur la carte interactive que la ville a créée pour l’occasion! Pour plus d’information, rendez-vous ici.

Lieux et itinéraires

Montréal

Parc Saint-Émile
rue Davidson
Montréal, Québec H1W 2Z5
+ Google Map

Parc Saint-Paul-de-la-Croix
9900 Avenue Hamel
Montréal, Québec
+ Google Map

Parc Villeray
8000, rue De Normanville
Montréal, Québec H2R 2V6
+ Google Map

À l’intersection des avenues Atwater et Greene
8400 avenue Atwater
Montréal, Québec
+ Google Map

Place Wellington
4155 Rue Wellington
Montréal, Québec H4G 1V8
+ Google Map

Détails

Début :
9 octobre 2020
Fin :
28 octobre 2020
Prix :
Gratuit
Catégorie d’Événement:
Site Web :
https://montreal.ca/articles/creations-artistiques-dans-lespace-public-une-balade-sensorielle-et-immersive?utm_source=culturecible&utm_medium=banniere&utm_campaign=vdm-culture-promotion-culture-2020-generique-noto&utm_content=fr

Compassion de Jean-Yves Côté, Compassion, 2018
Début :
9 octobre 2020
Fin :
28 octobre 2020
Prix :
Gratuit
Catégorie d’Événement:

Direction Nord de Jacques Lebleu, 2020
Début :
9 octobre 2020
Fin :
28 octobre 2020
Prix :
Gratuit
Catégorie d’Événement:

Récifs covidiens / récits coralliens de Tricot Pirate, 2020
Début :
9 octobre 2020
Fin :
28 octobre 2020
Prix :
Gratuit
Catégorie d’Événement:

(Qu’est-) Ce qui se produit quand une chose est entretenue (?) de Douglas Scholes
Début :
9 octobre 2020
Fin :
28 octobre 2020
Prix :
Gratuit
Catégorie d’Événement:

Écho de Bertrand R. Pitt
Début :
9 octobre 2020
Fin :
28 octobre 2020
Prix :
Gratuit
Catégorie d’Événement:
Revenir au début