10 comptes à suivre pour garder contact avec la culture en confinement | Bible urbaine

Littérature_

10 comptes à suivre pour garder contact avec la culture en confinement

10 comptes à suivre pour garder contact avec la culture en confinement

Merci aux artistes... d'exister!

Publié le 16 avril 2020 par Virginie Chauvette

Crédit photo : Tous droits réservés

Ça fait déjà un mois que la vie a pris ce tournant inattendu que nous sommes tous forcés de vivre. Afin de contrer la solitude et de faire du bien aux confinés, plusieurs artistes d’ici ont lancé de magnifiques projets virtuels pour rassembler les gens via les réseaux sociaux. Voici des comptes de poésie, de performance, d’humour, d’illustrations et de musique qui font du bien et qui vous aideront assurément à vous changer les idées.

Le compte Instagram @corona_culture

Corona Culture est un projet qui a rapidement été mis sur pied dès les premières mesures de distanciation sociale. Depuis ce jour, ce compte Instagram, créé par Hélène Bughin, Ève Landry et Olivia Tapiero, fait office de lieu de diffusion qui accueille en résidence virtuelle des artistes qui s’emparent du compte l’instant d’une journée.

Depuis son lancement, la plateforme a accueilli plus de vingt-cinq artistes qui, tour à tour, sont venus nous partager leur poésie à travers des performances, des photos, des textes, des lectures, et j’en passe, sous formes de publications, de stories et de lives Instagram.

À suivre pour garder un lien intime avec la poésie.

Le compte Instagram @poesiedecrise

Dès les balbutiements de la situation pandémique actuelle, Lili Morin-Prévost, comédienne diplômée du Conservatoire d’art dramatique de Montréal, a rapidement pris l’initiative de créer la page Poésie de crise.

Rassemblant de courts textes issus de la plume de la jeune artiste, ce compte Instagram nous partage des réflexions poétiques inspirées de la crise sanitaire, qui mettent un baume sur nos angoisses et une bonne ration de douceur dans notre quotidien.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Poésie de Crise (@poesiedecrise) le

La page Facebook de Dérapages Poétiques

Crédit : Facebook de Dérapages Poétiques

Photo: Page Facebook de Dérapages Poétiques

Dérapages Poétiques continue, comme à l’habitude, d’exercer sa vocation, soit celle de mettre en lumière l’absurdité de répliques émises par des personnalités publiques, en les publiant sous la forme de poèmes.

Vous pourrez vous délecter et vous esclaffer (parfois aussi vous désoler!) devant l’ironie à thématique COVID-19 prononcée par les temps qui courent.

Le compte Instagram @a_vos_crayons

Voilà maintenant quelques semaines que le compte À vos crayons! égaie nos journées avec sa grande variété de dessins. Chaque jour, un thème est donné. En s’inspirant de ce dernier, les gens sont invités à créer une illustration et à l’envoyer afin qu’elle puisse être partagée.

La page, qui déborde d’illustrations en tout genre, est une occasion parfaite pour découvrir de nouveaux artistes visuels ou simplement apprécier le talent des confinés. Si l’envie vous prend de sortir vos crayons, ne vous gênez pas pour y participer!

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ça va bien aller. Tout le monde peut jouer! 1 thème par jour.

Une publication partagée par À vos crayons! (@a__vos__crayons) le

Le compte Instagram @corona_drawing_project

Depuis le tout premier jour de confinement, Corona Drawing Project invite ses abonnés à ralentir, à prendre le temps d’observer, et à dessiner l’intérieur de leur appartement ou de leur maison dans lequel ils sont priés de rester.

Chaque jour, un dessin est publié. Et c’est tout simple: une fenêtre, une vue d’un salon ou d’une cuisine, un papier peint ou une peinture accrochée à un mur, mais le regard porté sur notre quotidien, qu’on prenait peut-être trop souvent pour acquis, est juste magnifique.

Les lives Instagram de @patrickwatsonofficial

Presque quotidiennement, à toute heure du jour ou de la nuit, Patrick Watson nous fait cadeau de sa musique. Au lieu de jouer chez lui pour son propre bien-être, l’artiste, depuis le début de la pandémie, a décidé de nous partager cette dose quotidienne de moments thérapeutiques.

Rien n’est jamais annoncé ni réglé comme une horloge, mais il est tellement apprécié de pouvoir, de temps à autre, partager un moment ô combien magnifique et apaisant avec cet artiste et son piano.

À la base, sa musique fait déjà un immense bien, mais l’idée de pouvoir la vivre en direct avec lui, de même qu’avec des gens connectés à travers le monde, c’est quelque chose d’encore plus touchant, particulièrement en ces jours difficiles.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

i made this cover for my friends who are working in the hospitals right now

Une publication partagée par patrick watson (@patrickwatsonofficial) le

La page Facebook Nice Try (belessai)

Crédit : Facebook de Nice Try (belessai)

Photo: Page Facebook de Nice Try (belessai)

À la base, Nice Try (belessai) est une soirée mensuelle présentée à l’Usine C, mise sur pied par Alexa-Jeanne Dubé et Marie-Philip Lamarche. Le concept: des artistes émergents ont quarante-huit heures pour créer une performance dans la forme de leur choix, en respectant une contrainte de création donnée, avant de présenter le tout devant public.

Ne pouvant plus faire vivre leur soirée directement au théâtre, les deux conceptrices du projet ont décidé d’en faire une édition virus et de la transférer sur le web. Chaque jour, sur la page Facebook de Nice Try, une œuvre virtuelle créée en deux jours est publiée.

Le compte Instagram @arcencielbalade

Le compte est né suite à une performance justement créée dans le contexte du Nice Try (virus). Le concept n’est pas très complexe: c’est un arc-en-ciel qui prend des marches dans les rues de la ville.

C’est simple, mais c’est beau et ça fait sourire, et ça, c’est grandement apprécié.

 

Les lives Instagram de @mathduff et de @rubylacolombe

Depuis le début du confinement, à 21 h, du lundi au samedi, le jeune humoriste Mathieu Dufour nous offre le Showrona Virus, un talkshow sous forme de live Instagram. Il reçoit chaque soir Véronique Cloutier, sa collaboratrice officielle, puis deux invités avec qui il s’entretient et nous fait rire un bon coup.

En bonus, les vendredis et samedis, l’humoriste présente un aftershow sur @rubylacolombe, le compte de sa colombe domestique (oui, oui!). Nous sommes tous conviés à participer à des pranks virtuels sur les lives de gens qui font tout un saut de voir apparaître 5 000 personnes d’un coup dans leur direct.

Il suffit d’y prendre part une fois pour comprendre l’engouement.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Tous les soirs, 21h 🤟🏼

Une publication partagée par Mathieu Dufour🍐 (@mathduff) le

Les lives Instagram de @arnaudsoly

Depuis maintenant un mois, Arnaud Soly combine ses talents d’humoriste et d’improvisateur hors-pair pour nous changer les idées et nous faire hurler de rire.

Du lundi au jeudi, à 22 h, on peut le retrouver en live sur Instagram pour une heure d’impro mettant en vedette différents personnages qu’il crée chaque soir. Selon le concept du personnage de la soirée, il invite des gens du public et des amis humoristes à se joindre à son direct afin de répondre à leurs questions en lien avec sa thématique du jour.

C’est hilarant, ça nous change les idées, et on s’attache aux personnages qui reviennent souvent et aux invités réguliers. Les lives d’Arnaud Soly font, sans contredit, partie de mes moments hebdomadaires préférés!

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Bon. J’ai encore fendu avec @alexandre_champagne sur mon live d’hier. J’ten train de virer fou 😂😂😂

Une publication partagée par Arnaud Soly (@arnaudsoly) le

Un grand merci aux artistes qui sont derrière ces différentes initiatives. Sérieusement, vous nous faites un grand bien en ces temps difficiles!

Nos recommandations :

Vos commentaires

Revenir au début