«100 chefs-d’œuvre de l’art» de Susie Hodge aux Éditions Hurtubise | Bible urbaine

Littérature_Beaux livres

«100 chefs-d’œuvre de l’art» de Susie Hodge aux Éditions Hurtubise

«100 chefs-d’œuvre de l’art» de Susie Hodge aux Éditions Hurtubise

Un essentiel pour les amateurs d’art

Publié le 2 octobre 2017 par David Bigonnesse

Crédit photo : Éditions Hurtubise

Pourriez-vous nommer des chefs-d’œuvre? Faites ce simple exercice. Disons du XVIIIe siècle? De la période cubiste ou d’un peintre néerlandais? Pas si facile que cela… même pour les curieux de l’art. Tout tombe pile-poil, puisque l’ouvrage 100 chefs-d’œuvre de l’art de Susie Hodge, édité chez Hurtubise, est la publication parfaite pour répondre à cette question. De sa conception à sa pertinence, ce livre ne décevra personne.

Avouons-le, il n’y a jamais trop de livres sur l’art. Ils ne sont pas tous égaux sur le plan de la qualité et même leurs fonctions diffèrent: présenter l’ensemble de l’œuvre d’un artiste, comparer des corpus, analyser un mouvement artistique, etc. Dans cet ouvrage, on y présente, comme son titre l’indique, 100 chefs-d’œuvre de l’art, à travers les siècles; plus précisément d’avant 1500 jusqu’à aujourd’hui.

Chaque création a droit à quatre pages d’explications et d’illustrations. L’œuvre occupe majoritairement une pleine page de gauche ou de droite. Elle est toujours accompagnée de petits paragraphes qui retracent le parcours de vie de l’artiste ainsi que d’une mise en contexte générale. Les deux autres pages restantes décortiquent plusieurs zones précises du tableau.

En ce qui a trait à la mise en forme du livre, elle s’avère clairement pédagogique dans sa façon de découper l’espace, tout en étant visuellement attirante. La composition est simple, mais a l’avantage de mettre en valeur les œuvres présentées, ce qui est tout de même la chose la plus importante pour un livre d’art.

De plus, on peut voir pour chaque œuvre, une autre, celle-ci en plus petit format, faisant écho à la création analysée. Bien souvent, il s’agit d’un tableau créé par un artiste ayant influencé celui-ci.

À travers plus de 400 pages, le lecteur redécouvre bien sûr des œuvres phares ayant marqué l’histoire de l’art tels La Trinité (v. 1425-1426) de Masaccio, Le Jardin des délices (v. 1500-1505) de Jérôme Bosch ou Le Déjeuner sur l’herbe (1863) d’Édouard Manet.

Toutefois, tout passionné d’art se réjouit de connaître le caractère exceptionnel de tableaux importants, mais beaucoup moins connus. À vous de découvrir les magnifiques vêtements que portent les personnages des Fêtes vénitiennes (1718-1719) d’Antoine Watteau, la fascinante bulle de Jean-Baptiste Siméon Chardin composée pour son tableau Les Bulles de savon (v. 1733-1734) ou la réalisation de la toile Le Thé (v. 1880) de Mary Stevenson Cassatt.

Au final, 100 chefs-d’œuvre de l’art est un véritable ouvrage de référence, à placer près de sa bibliothèque – toujours prêt à être feuilleté – ou dans son salon à l’affût de tous. Au fil de votre lecture, vous serez désormais en mesure de nommer des chefs-d’œuvre, mais surtout, votre imaginaire aura été peuplé d’œuvres remarquables.

«100 chefs-d’œuvre de l’art» de Susie Hodge, Éditions Hurtubise, 2017, 432 pages, 39,95 $.

L'avis


de la rédaction

Nos recommandations :

Vos commentaires

Revenir au début