15 titres québécois prometteurs de l'automne 2014 | Bible urbaine

Littérature_Général

15 titres québécois prometteurs de l’automne 2014

15 titres québécois prometteurs de l’automne 2014

Un tour d'horizon éclectique des sorties littéraires au Québec

Publié le 24 septembre 2014 par Alexandra Gendron-Deslandes

Crédit photo : Tous droits réservés

Les libraires vous le diront, ils ont été témoins d’un réel engouement pour la littérature de chez-nous le 12 août dernier dans le cadre de la journée «J’achète un livre québécois». À tel point que l'initiative promet d’être reconduite l’année prochaine. D’ici là, tous s’entendent également pour dire que les occasions de découvrir des oeuvres d'ici ne font pas défaut, d'autant plus que la rentrée littéraire regorge littéralement de parutions québécoises. De cette offre joufflue, Bible urbaine vous présente ci-dessous 15 titres - d'auteurs de la relève aussi bien qu'établis - qui promettent d'être de bons ajouts à vos bibliothèques.

19 août
La revanche de l’écrivaine fantôme de David Turgeon (Le Quartanier)
Dans ce troisième roman de David Turgeon, un déraillement d’un train sert de point de départ au glissement d’un récit dans lequel se croisent une foule de personnages, dont la plupart sont écrivains, et d’histoires en constante mouvance et construction.  

20 août
Le pouvoir de l’amour et autres vaines romances d’Yves Pelletier et Iris (Éditions de La Pastèque)
Le pouvoir de l’amour et autres vaines romances, magnifiquement illustré par la bédéiste québécoise Iris, est la deuxième bande dessinée d’Yves Pelletier, dans laquelle il exploite avec l’humour qu’on lui connaît les aléas des relations amoureuses dans une succession de courtes histoires.

26 août
Aux Jardins des Acacias de Marie-Claire Blais (Éditions du Boréal)
Les Jardins des Acacias est un refuge médicalisé hébergeant des sidéens, et dans lequel le destin de plusieurs personnages trouveront écho. Ce 7e tome de la série Soifs de Marie-Claire Blais, sur laquelle l’écrivaine lauréate du prix Médicis en 1966 pour Une saison dans la vie d’Emmanuel travaille depuis plus de vingt ans, est composé d’êtres qui s’interrogent sur le mal qu’ils portent en eux, sur leur mort et ce qui viendra après.

27 août
La ballade d’Ali Baba de Catherine Mavrikakis (Héliotrope)
La ballade d’Ali Baba s’ouvre sur la rencontre, un soir d’hiver, de la narratrice avec le fantôme de son père décédé. Dans cette oeuvre de fiction aux accents autobiographiques, Mavrikakis dépeint des moments éparses de la vie d’un père fort en contradictions, le tout ficelé par sa plume vibrante. 

27 août 
Rapport de stage en milieu humain de Bertrand Laverdure (Triptyque)
L’homme de lettres Bertrand Laverdure fera paraître, fin septembre, un nouveau recueil de poésie qui se présente comme le rapport d’un «stagiaire perpétuel chez les êtres humains», dans lequel les mots s’emploient à cerner passions et souffrances.  

3 septembre
Truculence de Francois Racine (Québec Amérique)
Dans ce premier roman de François Racine, on suit des professeurs de français qui profitent du printemps érable pour prendre la route dans le but de retrouver Djibi, un ami disparu depuis des semaines. Racine, lui-même professeur de littérature au Cégep André-Laurendeau, propose avec Truculence un road trip en Gaspésie ponctué de réflexions et de dialogues savoureux!

4 septembre 
La maison d’une autre de François Gilbert (Leméac Éditeur)
Nanam, âgée de 24 ans, est sur le point de se marier lorsqu’un ancien amant ressurgit dans sa vie lui demandant son aide. Les lecteurs qui ont été séduits par Coma, premier roman renversant paru en 2012, attendaient avec appréhension la seconde missive de Gilbert qui sait allier suspense psychologique et influences orientales. 

10 septembre
Papillons d’Annie Loiselle (Stanké)
Dans ce quatrième roman d’Annie Loiselle, la mort d’Albert Brown, laissant dans le deuil sa femme et ses trois filles, se pose comme le point de départ d’une quête d’affranchissement et de recommencements pour ces quatre femmes bien différentes. 

16 septembre
Numéro six d’Hervé Bouchard (Le Quartanier)
Auteur de l’excellent Parents et amis sont invités à y assister, Hervé Bouchard est sans contredit l’une des voix fortes de sa génération. Il nous revient avec Numéro six, dans lequel il s’amuse à déconstruire les idées préconçues face à notre sport national à travers le parcours d’un hockeyeur de ligue mineure.

Date à confirmer (octobre)
Les marges détachables de Ralph Elawani (Poètes de brousse)
Dans Les marges détachables, Ralph Elawani se penche avec attention sur le rapport du Québec contemporain à la contre-culture, époque qui a servi de toile de fond dans sa biographie d’Emmanuel Cocke parue l’hiver dernier. 

15 octobre
Bienvenues aux dames, Collectif (VLB éditeur)
Raymond Bock, William S. Messier, Daniel Grenier, Fabien Cloutier et 8 autres auteurs de la relève littéraire présentent avec Bienvenues aux dames un recueil de nouvelles sur le thème de la taverne, cet endroit privilégiant les « histoires d’hommes ».  

16 octobre 
Coeur de slush de Sarah-Maude Beauchesne (Éditions Hurtubise)
Dans ce premier roman jeunesse de Sarah-Maude Beauchesne, on suit Billie, 17 ans et sauveteure dans un parc aquatique, qui vivra une palette d’émotions propres à la rencontre d’un premier amour. Sarah-Maude Beauchesne est l’auteure derrière le blogue «soft-sexu» Les Fourchettes (www.lesfourchettes.net) et a déjà à son actif deux recueils de nouvelles et de poésie.

27 octobre 
Madame Chose – Vie et mort du couple, du dating au divorce de Geneviève Pettersen (Éditions La Presse)
Suite au très remarqué roman La déesse des mouches à feu paru ce printemps, c’est maintenant sous le pseudonyme de Madame Chose que l’auteure Geneviève Pettersen nous revient avec un essai de type humoristique dans lequel le couple québécois est radiographié sous toutes ses coutures. Pour les lecteurs des chroniques hebdomadaires de Madame Chose dans La Presse+, sachez qu’il s’agit ici de matériel entièrement inédit.

4 novembre
De Rose à Rosa de Michel-Oliver Gasse (Tête première)
Le musicien (Dany Placard, Chantal Archambault, etc.) et auteur rassemble dans cette deuxième publication plusieurs textes de son blogue sur Voir.ca, de même que quelques inédits. Des histoires de quartier qui font sourire et réfléchir aux choses du quotidien.  

11 novembre 
Sports et divertissements de Jean-Philippe Baril-Guérard (Éditions de Ta Mère)
Clin d’oeil à l’oeuvre musicale du même nom d’Erik Satie, Sports et divertissements étale le quotidien d’un groupe d’amis dont le vide existentiel trouve sa source à même la saturation d’expériences étourdissantes, d’art et de substances illicites. Une réalité de notre époque, dans laquelle le plaisir fait écho à l’ennui, et l’extraordinaire au tristement banal.

Et vous, quelles sont les sorties littéraires de l’automne que vous attendez le plus?

Vos commentaires

Revenir au début