3 suggestions de romans qui vous donneront un coup de chaleur humaine en temps de pandémie | Bible urbaine

Littérature_

3 suggestions de romans qui vous donneront un coup de chaleur humaine en temps de pandémie

3 suggestions de romans qui vous donneront un coup de chaleur humaine en temps de pandémie

Pour ne pas perdre pied hors du réel

Publié le 20 octobre 2020 par Clara Mercier

Crédit photo : Tous droits réservés @ Pexels

L’air frais d’octobre nous fait appréhender le froid qui s’abattra sur nos villes et sur nos cœurs. La situation exceptionnelle dans laquelle nous sommes plongés nous contraint à redéfinir un tas de paramètres sur lesquels on s’appuie pour ne pas perdre pied du «réel».

Pour ma part, le confinement me plonge dans un état de stupeur et de nostalgie.

Des éléments de ma «vie d’avant» émergent de certaines méditations, calée au fond du divan, aveuglée par la lumière bleue de l’ordinateur, dans la pénombre de l’appartement. Parmi eux – reflet de ma plus grande carence – figurent les veillées entre amis, dans les rues animées, dans ces soirées interminables où l’ordre du monde fait un 180 degrés.

Ces soirées vous évoquent-elles quelques souvenirs?

Trois romans sont venus jeter un vent de fraîcheur, un morceau de la «vie d’avant-pandémie» que j’ai savouré pendant des heures. Je vous les partage ici, en espérant qu’ils vous apportent un peu de la «chaleur» humaine dont on manque terriblement.

le-plongeur-Bible-urbaine

«Le plongeur» de Stéphane Larue Quartanier Éditeur

Je commence ce survol avec un roman d’apprentissage, paru en 2016, qui nous plonge dans les cuisines d’un restaurant de Montréal du début des années 2000. Avec ce premier livre de fiction, Stéphane Larue s’est mérité le Prix des Libraires au Québec ainsi que le prix Senghor du premier roman francophone.

La qualité de cet ouvrage, c’est qu’il ne se limite pas à sa trame narrative. En effet, ce dernier nous fait «voir» et «ressentir» le monde par les yeux d’un jeune collégien aux prises avec des problèmes de jeu. On le suit et on «vit» l’évolution de cet anti-héros jusque dans les replis les plus subtils de son âme. Ces descriptions justes et gorgées de poésie nous peignent les éléments du quotidien de façon à ce que ce dernier nous apparaisse étranger, fascinant, vu de loin… bien loin, depuis un regard troublé par la dépendance et la déchéance.

Si, tout comme moi, le grouillement de la vie humaine vous manque, je vous invite à vous immerger dans ce roman qui ne manquera pas de vous propulser dans un bain de foule et de poésie.

la-chaleur-des-mamifères-Bible-urbaine

«La chaleur des mammifères» de Biz Leméac Éditeur

Si c’est plutôt l’activité étudiante propre à la vie de campus qui vous rend nostalgiques, je vous invite à découvrir le roman La chaleur des mammifères de Biz, sorti en 2017. À travers ses descriptions justes et poétiques, on se plaît à reconnaître et presque «sentir» tous les éléments propres au monde universitaire: les couloirs et la cafétéria bondés, les salles de classe et les bureaux des professeurs, animés par les rires, les pleurs, les prises de bec et les visages fripés par la fin de session.

On y retrouve un professeur universitaire, tout juste divorcé et qui sombre peu à peu dans la désillusion et l’amertume. Ce qui le sort de cette torpeur est une grève étudiante qui bouleverse la communauté universitaire. Ce souffle nouveau redonne peu à peu du sens à sa vie et à ses relations.

Le regard porté sur le mouvement étudiant, évoquant la grève de 2012, est touchant. Cette solidarité unissant étudiant.e.s, professeur.e.s et citoyen.e.s nous réchauffe le cœur et est propice à faire baigner tout.e (ex-) étudiant.e ou professeur.e dans la nostalgie d’une vie pas si lointaine.

le-cirque-des-rêves-Bible-urbaine

«Le cirque des rêves» d’Erin Morgenstern Flammarion Québec

Le dernier livre que j’ai envie de vous partager est un roman étranger qui nous propulse dans les dédales et les chapiteaux d’un cirque surnaturel, publié chez Flammarion Québec. Le cirque des rêves de l’autrice américaine Erin Morgenstern s’avère un roman de «magie», «d’amour» et d’«enivrement».

Nous déambulons dans le Jardin des glaces; nous nous émerveillons devant les prouesses inquiétantes d’une illusionniste; et nous nous laissons tenter par les effluves au caramel. Mais derrière ce spectacle, un «jeu» dangereux oppose deux personnages mystérieux qui devront lutter contre les ébats du cœur…

La frénésie du spectacle et des foules vous démange? Joignez-vous au flot des artistes et du public du «Cirque des Rêves» pour une expérience des plus enveloppantes!

Sans contredit, ma deuxième lecture de ces romans, que j’avais lus il y a quelques années, a été influencée par mon état d’esprit affecté par la pandémie et l’isolement dans lequel elle nous plonge. Je vous invite donc à découvrir ou redécouvrir ces œuvres magnifiques qui célèbrent – du point de vue actuel – la «chaleur» humaine.

Et vous, qu’est-ce que vous lisez en ce moment? Pour lire tous nos articles sur nos recommandations littéraires, rendez-vous ici.

Nos recommandations :

Vos commentaires

Revenir au début