Deux bandes dessinées d’épouvante pour un Halloween confiné | Bible urbaine

Littérature_Bandes dessinées et romans graphiques

Deux bandes dessinées d’épouvante pour un Halloween confiné

Deux bandes dessinées d’épouvante pour un Halloween confiné

Des publications de saison qui donnent des frissons!

Publié le 27 octobre 2020 par Lucie Laumonier

Crédit photo : Pow Pow et Les Éditions de la bagnole

Voici deux BD récentes dans l’ambiance de l’Halloween pour faire changement des traditionnels films gore ou d’épouvante! Au menu: le tome 2 des Mystères de Hobtown, publié aux éditions Pow Pow, et l'adaptation en BD de la pièce de théâtre Le garçon au visage disparu. Des titres à découvrir avec ou sans costume!

L’ermite maudit: une plongée dans une terrifiante académie

Les auteurs Kris Bertin et Alexander Forbes sont de retour pour la suite des aventures du club de détectives amateurs de Hobtown! Je vous ai déjà parlé du premier opus des Mystères de Hobtown il y a quelques mois: la série met en scène un groupe d’élèves d’une polyvalente de la Nouvelle-Écosse dans les années 90, confrontés à des mystères dérangeants et empreints de surnaturel.

L’intrigue de ce deuxième tome commence sur des chapeaux de roue. Tous les ans, la communauté de Hobtown se rassemble pour célébrer le «jour de l’ermite», une sorte de jour de la marmotte où un ermite traverse un bras d’eau gelé (oui, Hobtown est une ville un peu spéciale, disons). Mais cette fois-ci, l’ermite s’effondre à mi-chemin en poussant des hurlements. Il venait de regarder dans la direction de l’Académie de Knotty Pines… Hasard ou coïncidence, Pauline et Brennan, deux membres du club de détectives, sont invités à y passer quelques jours.

Comme dans le premier volume, l’intrigue mêle avec brio critique sociale et thriller surnaturel. L’ambiance est angoissante et creepy à souhait, servie par les riches illustrations en noir et blanc d’Alexander Forbes. La narration, menée d’une main de maître, garde le lecteur en haleine d’un bout à l’autre du récit. Ce page turner de qualité livre une suite largement à la hauteur du tome 1 de la série – il est même meilleur, mais ce n’est que mon humble avis!

À noter: pas besoin d’avoir lu l’opus précédent pour se plonger dans L’ermite maudit. Et en bonus, les éditions Pow Pow ont élaboré une chouette bande-annonce pour cet album!

Kris Bertin et Alexander Forbes, L’ermite maudit – Les mystères de Hobtown, t. 2, Pow Pow, octobre 2020, 192 pages, 24,95 $.

Le garçon au visage disparu: une fable sur un père absent

Cette BD adressée aux ados et aux adultes est adaptée d’une pièce de théâtre de Larry Tremblay qui a connu un immense succès. Le pitch est relativement simple: Jérémy, un ado presque ordinaire, se retrouve un beau jour sans visage… ses yeux, son nez, ses oreilles et sa bouche se sont comme envolés!

Alors que sa mère cherche, en vain, de l’aide, on découvre peu à peu les évènements qui ont mené à la disparition du visage de Jérémy. Mise en image par l’illustrateur belge Pierre Lecrenier, cette BD métaphorique aborde, à travers le fantastique, des sujets tels que les relations père-fils, la rage, la violence et le désespoir, qui caractérisent souvent l’adolescence.

La prémisse du texte est intrigante, les dialogues sont saupoudrés d’humour, le graphisme est très soigné avec un intéressant jeu de couleurs, mais la chute de la BD se révèle un peu convenue. Cet ouvrage, de lecture rapide, sera sans doute plus évocateur pour des ados en pleine crise existentielle! À garder en tête si vous cherchez un cadeau pour un jeune de 16 ou 17 ans.

Larry Tremblay et Pierre Lecrenier, Le garçon au visage disparu, Éditions de la Bagnole, septembre 2020, 96 pages, 24,95 $.

Et vous, qu’est-ce que vous lisez en ce moment? Pour lire tous nos articles sur les bandes dessinées et les romans graphiques, rendez-vous ici.

Nos recommandations :

Vos commentaires

Revenir au début