«L’affaire Mélodie Cormier» de Guillaume Morrissette | Bible urbaine

Littérature_Polars et romans policiers

«L’affaire Mélodie Cormier» de Guillaume Morrissette

«L’affaire Mélodie Cormier» de Guillaume Morrissette

Une énigme captivante

Publié le 5 mai 2015 par Camille Masbourian

Crédit photo : Guy Saint-Jean Éditeur

Trois-Rivières, été 2013. Mélodie Cormier, 10 ans, disparaît. Un matin, elle descend de l’autobus scolaire devant la cour d’école, mais n’y rentre jamais. Personne ne l’a vue. Son père, principal suspect dans cette histoire, ne cesse de clamer son innocence, mais s’embourbe constamment dans ses mensonges. La ville au complet est alerte, à commencer par l’enquêteur Héroux, qui ne permettra pas qu’une autre histoire à la Cédrika Provencher ne vienne ébranler les Trifluviens. Parallèlement, ailleurs dans la ville, Marco Genest, 23 ans, reçoit des lettres étranges d’une personne disant détenir des informations sur ses parents décédés accidentellement quelques mois plus tôt. Accompagné de son ami Josée, il suivra les indices de son mystérieux correspondant et se rendra vite compte que son histoire n’est peut-être pas complètement étrangère à celle de la disparition de la jeune Mélodie.

Entre les lettres, les extraits de journaux, les énigmes et les rares indices laissés par le «correspondant» de Marco, celui-ci réussira-t-il à comprendre à temps où on veut l’amener? Et que vient faire l’histoire de Mélodie Cormier dans celle de Marco? L’enquêteur Héroux et son équipe ne savent plus où donner de la tête et travaillent jour et nuit à tenter de déjouer un grand manipulateur, beaucoup plus préparé qu’ils n’auraient pu le penser.

Avec L’affaire Mélodie Cormier, Guillaume Morrissette signe un deuxième roman absolument fascinant et captivant, mais tout de même assez conventionnel. Bien que cette histoire pour le moins tordue soit très bien ficelée, elle ne viendra sans doute pas rejoindre les plus grands amateurs de polars. Mais pour ceux qui aiment lire de bons romans policiers à l’occasion, L’affaire Mélodie Cormier est un très bon page turner, qui n’est pas sans rappeler certains romans de Chrystine Brouillet.

Après La maison des vérités, paru en 2013, Guillaume Morrissette, chargé de cours à l’Université du Québec à Trois-Rivières, propose avec L’affaire Mélodie Cormier un prometteur deuxième roman, qui donne encore plus hâte à la prochaine aventure de l’inspecteur Héroux.

L'avis


de la rédaction

Nos recommandations:

Polars et romans policiers «Le gardien de phare» de Camilla Läckberg: un polar divertissant mais prévisible (image)

«Le gardien de phare» de Camilla Läckberg

Polars et romans policiers Critique-review-roman-thriller-policier-Violence-a-lorigine-editions-Goelette-Bible-urbaine

«Violence à l’origine» de Martin Michaud

Vos commentaires

Revenir au début