Le livre «Festins sans pépins» aux éditions Québec Amérique | Bible urbaine

Littérature_Livres de recettes

Le livre «Festins sans pépins» aux éditions Québec Amérique

Le livre «Festins sans pépins» aux éditions Québec Amérique

À bas les allergies

Publié le 3 octobre 2013 par Isabelle Lareau

Crédit photo : Catherine Côté

Nourrir des enfants et réussir à leur faire manger toute leur assiette relève parfois de l’exploit. Si l’irréductible tout-petit a des allergies alimentaires, la tâche devient gargantuesque. Heureusement il y a de l’aide! Festins sans pépins (Éditions Québec Amérique) est un livre conçu spécifiquement pour les Centres de la petite enfance et les milieux de garde. Vous y trouverez une foule de trucs pour cuisiner à l’intention des enfants, plus particulièrement pour un groupe d’enfants en bas âges et souffrant d’allergies alimentaires.

Cet outil contient 64 recettes colorés et appétissants, toutes sans œufs, sans noix et sans arachides, et qui sont adaptées à ce public parfois récalcitrant. En fait, elles ont été testées par les garderies, même que certaines des recettes présentées proviennent des CPE qui ont contribué à l’élaboration de ce livre. De plus, les nutritionnistes de l’Association québécoise des allergies alimentaires (www.aaqa.qc.ca) et le chef Jean Veillette ont été sollicités dans le cadre de l’élaboration de ce guide, il est bien documenté. Ce livre est né d’un projet initié par le Regroupement des centres de la petite enfance de la Montérégie (RCPEM).

Pour chacune des recettes répertoriées, il y a une section décrivant les allergènes présents et potentiels. Ce qui est vraiment intéressant, c’est que l’on peut se référer à l’annexe afin de savoir comment utiliser les ingrédients de substitution suivants: le lait, le blé, le soya et les œufs. C’est d’ailleurs un des points forts de ce livre; il peut servir de référence, car vous y trouverez des explications pour savoir comment remplacer certains aliments essentiels pour cuisiner certains plats en fonction de la recette ou de l’effet recherché.

Par exemple, si vous avez besoin d’un œuf comme agent liant, vous pouvez utiliser soit un mélange d’eau, de fécule d’arrow-root et de gomme, ou tout simplement du tofu mou. Dans le cas de la farine de blé, c’est particulièrement utile d’avoir quelques options avec les ingrédients et les quantités pour découvrir comment la substituer.

Vous constaterez qu’il y a un tableau indiquant les valeurs nutritives calculées selon les proportions suggérées sur une base quotidienne, ainsi que des conseils pour améliorer la valeur nutritive de certains plats, en suggérant quel ingrédient utiliser à la place de celui qui est conseillé originalement.

Le livre offre en guise d’introduction deux sections sur les aliments et leurs bienfaits. Malheureusement, ces deux chapitres sont brefs et légers, on aimerait en savoir davantage. Aussi, puisque cet un outil a été créé pour répondre à un besoin spécifique auprès des professionnels en milieux de garde, les quantités correspondent soit au format familial (dix enfants), soit au format institutionnel (80 enfants), ce qui ne se transpose pas facilement pour une petite famille.

La mise en page est très colorée et quelque peu surchargée; l’esthétique est très enfantine. Il est vrai que le sujet est la cuisine pour les tout-petits ayant des allergènes, mais ce n’est pas un ouvrage qui leur est destiné directement. Le lecteur-utilisateur adulte ne sera pas forcement attiré par les dessins et les bulles de type bédéiste. Cependant, les explications et le degré de facilité pour l’exécution des plats sont très encourageants.

L'avis


de la rédaction

Vos commentaires

Revenir au début