«Végé» de Geneviève Everell: la cuisine asiatique fusion revisitée | Bible urbaine

Littérature_Livres de recettes

«Végé» de Geneviève Everell: la cuisine asiatique fusion revisitée

«Végé» de Geneviève Everell: la cuisine asiatique fusion revisitée

Pour ceux qui ont envie d'oser végé en cuisine!

Publié le 11 juin 2020 par Virginie Chauvette

Crédit photo : Les Éditions Goélette

Geneviève Everell, l'entrepreneure derrière la compagnie Sushi à la maison, lançait ce mois-ci son neuvième livre en carrière. Publié chez Les Éditions Goélette, Végé propose plus de 60 recettes qui revisitent pour la grande majorité les classiques de la cuisine asiatique fusion.

La jeune chef, pour qui il était au départ impensable de cuisiner avec viande, poissons et fruits de mer, s’est rendue à l’évidence qu’il était maintenant primordial de savoir cuisiner végé.

En effet, dans une ère où on réalise pleinement les bienfaits du végétarisme, notamment sur l’environnement, Geneviève Everell a décidé d’ouvrir ses horizons culinaires en se donnant comme défi de créer un livre qui proposerait des recettes 100% végétariennes et à travers lesquelles elle pourrait glisser quelques alternatives végétaliennes, toutes plus originales et audacieuses les unes que les autres.

Le livre se divise en trois parties. Il débute avec la section «Pour commencer», dans laquelle l’auteure nous informe de quelques techniques et recettes de base à connaître pour être en mesure de se lancer dans la préparation de ses recettes.

Simples, claires et précises, ses indications seront fort probablement d’une grande utilité à ceux, qui tout comme moi, sont novices en matière de cuisine asiatique.

Puis, au fil des pages, elle poursuit avec une présentation des recettes salées, qui sont en majorité dans ce livre. Des recettes colorées créatives et étonnantes de bols poké, de sushis, de rouleaux, de tartares et j’en passe, nous sont présentées en quelques étapes, pour la plupart assez simples à réaliser, et ce, peu importe votre niveau d’expérience en cuisine.

L’ouvrage se termine avec cinq recettes sucrées où le riz est à l’honneur: arancini au beurre d’arachides et chocolat, baklavas sur un lit de riz sucré, sushi pizza aux poires grillées au miel, sushi pizza aux pommes, fromage et bacon (faux bacon, bien sûr!) et poké sucré au fromage frit.

Ça donne faim, non?

J’ai donc saisi l’occasion d’expérimenter pour une première fois la réalisation d’une recette d’inspiration asiatique. Parmi les multiples propositions de hors-d’œuvre et de plats alléchants, mon choix s’est arrêté sur la recette de pizza sushi «Ma foie du bon Dieu végé», une version végétarienne d’une des bouchées les plus populaires du service de sushis offert à la maison par Geneviève Everell.

La recette: une galette de riz frit tartinée de végé-pâté (au lieu de foie gras comme dans la version originale), garnie de tranches de kiwi et de pacanes à l’érable.

Moi qui, au départ, étais assez sceptique par cet audacieux mélange de saveurs, j’ai finalement été séduite par l’impressionnant amalgame de goûts et de textures que nous offre cette création culinaire originale. Ça m’a sincèrement convaincu et donné envie de tester d’autres recettes du recueil.

Si vous aussi avez envie d’oser et de sortir des sentiers battus en cuisine, vous allez adorer!

«Végé» de Geneviève Everell, Les Éditions Goélette, 120 pages, 21,95 $.

L'avis


de la rédaction

Nos recommandations :

Vos commentaires

Revenir au début