6 artistes indie folk à écouter lors des jours de déprime | Bible urbaine

Musique_

6 artistes indie folk à écouter lors des jours de déprime

6 artistes indie folk à écouter lors des jours de déprime

Vivement la musique cocooning

Publié le 17 mars 2016 par Laurie Privat

Crédit photo : www.facebook.com/Sufjan-Stevens

Il n’est pas rare qu’une tempête de neige ou une pluie soudaine nous tombe sur la tête quand on marche dans les rues de Montréal. Et même quand le ciel est bleu, il arrive des jours où le blizzard est à l’intérieur de nous. Dans ces moments, personne ne refusera un bon livre, une couverte chaude et de la musique cocooning. Voici une sélection d’artistes dans les mêmes cordes que Bon Iver, Fleet Foxes ou Patrick Watson à écouter pendant ces jours mélancoliques!

1- Tom Rosenthal

Tom Rosenthal est un songwriter d’Angleterre qui n’en est pas à son premier disque. Son dernier album Bolu est paru en 2015 et fut suivi du EP The Pleasant Trees (Vol. 2). Le Londonien dévoile un folk chargé d’émotions grâce à des mélodies douces et une voix poétique. Parmi ses classiques, «It’s OK» et «Go Solo» nous captivent dans un mélange d’espoir et de sensibilité alors qu’avec «YOLO» ou «Watermelon», l’artiste dévoile sa folie singulière sur des rythmes plus cadencés et des textes étonnants.

2- Ogen

Mathieu Holubowski a sorti l’album Old Man sous le nom d’Ogen, bien avant d’être révélé par l’émission La Voix au Québec. Justement, sa voix singulière fait partie de celles que l’on reconnaît dès la première écoute. Il ajoute à cela des instruments à cordes authentiques ainsi que des textes témoignant de moments de sa vie. Après sa signature chez Audiogram à l’automne dernier, il évoquait la sortie d’un prochain album lors d’un concert au Divan Orange. On a bien hâte!

3- Novo Amor

Le producteur multi-instrumentaliste derrière Novo Amor se nomme Ali Lacey. Depuis son EP Woodgate NY, l’artiste gallois a produit deux singles, une reprise de la chanson «Welcome to the Jungle» de Guns N’ Roses et «Anchor». Ce n’est pas par hasard qu’il fait partie du label indie folk Brilliance Records, basé en Norvège. À l’écoute de sa musique, on est immergé dans une atmosphère scandinave et mystique. Sa voix douce et ses mélodies tantôt rêveuses, tantôt épiques, nous déposent au milieu d’un vaste paysage montagneux et enneigé.

4- Sufjan Stevens

Avec son dernier album Carrie & Lowell, Sufjan Stevens retourne aux sources folk dans une atmosphère épurée et mélancolique. Il déclenche des tempêtes intimes en dévoilant des passages douloureux de sa vie, le désordre de son enfance ou l’absence de sa mère. On est chamboulé par ses textes sombres qu’il sublime par des mélodies à la fois immenses et terrifiantes. Avec ce talent brut, l’artiste américain s’inscrit parmi les songwriters majeurs du siècle.

5- Leif Vollebekk

Natif d’Ottawa, Leif Vollebekk a renoué avec ses racines nordiques lors d’un voyage en Islande pour ensuite atterrir à Montréal. Il a déjà réalisé deux albums Inland et North Americana dont les chansons ont été enregistrées à Paris, New York et Montréal. L’auteur-compositeur-interprète s’inscrit dans un style à la fois folk et blues quelque part entre Sigur Rós et Bob Dylan. Avec son piano, sa guitare ou son harmonica, l’artiste nous transporte dans des ballades aériennes et vivantes.

6- Dustin Tebbutt

Après avoir passé deux années dans le décor de l’hiver scandinave, l’Australien Dustin Tebbutt est rentré chez lui pour sortir Home, un mini album de sept chansons, toutes écrites, enregistrées et produites par lui-même. Après avoir joué sur scène en première partie de Hozier ou The Kite String Tangle (avec qui il a collaboré pour la chanson Illuminate) le jeune homme a mûri et sa musique avec. Il nous livre avec délicatesse, des paroles poétiques et mélancoliques, mariées à des sonorités minimalistes entre percussions, guitares et samples divers.

Nos recommandations:

Vos commentaires

Revenir au début