Un docu-clip magnifique pour «Raised By Wolves» de Geoffroy | Bible urbaine

Musique_Vidéoclips

Geoffroy nous a habitués à de magnifiques vidéoclips, on pense notamment à celui de «Sleeping on My Own» tourné au Mexique, et le petit dernier n’est pas en reste. Le clip de la pièce «Raised By Wolves», tirée de l’album Coastline (mars 2017), s’apparente au documentaire, alors qu’il suit la vie du meneur de chiens de traîneau unijambiste Harry Okpik dans la ville de Quaqtaq au Nunavik. Entre les plans présentant Harry, on voit la neige, une infinité de neige, et des shots de ces bêtes qui s’apparentent aux loups. Les chiens fixent la caméra, s’ébrouent dans la poudreuse ou mangent de la viande saignante à même le sol glacé. Geoffroy chante «Raised by wolves, independent, born to kill, won’t feel your pain» et nous on frissonne. Chapeau au réalisateur Didier Charette!

Geoffroy sera du spectacle d’ouverture de M pour Montréal le 15 novembre prochain à la Sala Rossa.

Vos commentaires

Revenir au début