La liste de Noël de Poulet Neige est de retour pour une 4e édition avec plus de 50 albums gratuits | Bible urbaine

Musique_Général

La liste de Noël de Poulet Neige est de retour pour une 4e édition avec plus de 50 albums gratuits

La liste de Noël de Poulet Neige est de retour pour une 4e édition avec plus de 50 albums gratuits

Publié le 28 novembre 2013 par Éric Dumais

Alors qu’ils caressaient l’idée de mettre fin au projet, faute de temps et d’argent, voilà que les courageux organisateurs de Poulet Neige ont mis la main à la pâte, en plus du précieux support de Folklore, pour revenir en force avec une liste moins éparpillée et plus alléchante.

À compter du 1er décembre 2013, il vous sera possible de visiter le site www.listedenoel.ca et de remplir votre bas de Noël avec une sélection d’albums entièrement gratuits.

Plus de 50 artistes (plutôt que 140!) ont participé au projet, que ce soit des artistes indépendants, signés ou émergents, ce qui a résulté d’une liste de Noël plus restreinte mais tout aussi diversifiée.

Sans plus tarder, voici les artistes qui ont généreusement offert le fruit de leur labeur:

About:, Balladur, Beat Market, Black Tiger Sex Machine, Bolduc Tout Croche, Burning the Oppressor, Champion, David and the Woods, Dear Criminals, EDO, El Motor, Félix-Antoine Couturier, Gab Paquet, Grandmorne, Hugo Bourcier, Hunting X Point & Shoot X Windin, JourNuit, Julie Blanche, Kids of Maths, L.O. Crocodile, L’Indice, Lac Estion, Le Couleur, Le Poisson d’Argent, Maison Brume, Mardi Noir, Massicotte, Mathieu Bérubé, Matt Track, Misteur Valaire, Montréal Carnivores, Navet Confit, New Apple Taste, O Linea, Odd Limbs, Oothèque, Outrage, Ponctuation, QZ45, Rengaine, Roche Ovale, Rock Forest, Sans Sebastien, Sébastien Lafleur, Skarazula, Snow Mantled Love, Soltero, Someurland, St x Liam, Statue Park, The Blue Seeds, The Bluebirds, The Urban Indians, Ultrapterodactyle, Vienna Ditto, Xania, Yann Perreau et Young Braised.

Bon magasinage et surtout Joyeux Noël!

Crédit photo: Poulet Neige

Écrit par: Éric Dumais

Vos commentaires

Revenir au début