«Les albums sacrés»: le 20e anniversaire de «(What's the Story) Morning Glory?» d'Oasis | Bible urbaine

Musique_Général

«Les albums sacrés»: le 20e anniversaire de «(What’s the Story) Morning Glory?» d’Oasis

«Les albums sacrés»: le 20e anniversaire de «(What’s the Story) Morning Glory?» d’Oasis

Chanter en choeur avec les Gallagher

Publié le 15 octobre 2015 par Mathieu St-Hilaire

Crédit photo : Jill Furmanovsky

Oasis et la britpop en général représente un magnifique antidote à la noirceur et au misérabilisme du grunge. Un grand vent d’optimisme souffle, tant musicalement que thématiquement, sur des chansons comme «Some Might Say» et «Roll With It». Là où le grunge carburait à «l’anti-ambition», les Gallaghers, quant à eux, cultivent les idées de grandeur. Ainsi, des bruits d’hélicoptère se font entendre dans «Morning Glory», ce qui ajoute à la magnitude déjà très élevée du morceau. Le refrain sur «Don’t Look Back In Anger» est tellement gigantesque qu’on passe tout près de basculer vers l’excessif. Parlant d’excessif, le groupe fait appel à la guitare de Paul Weller, ex-leader du groupe punk The Jam, pour la spectaculaire finale «Champagne Supernova», que Noel a écrite, selon ses dires, alors qu’il était complètement gelé.

Les frères Gallaghers deviendront de véritables superstars avec (What’s the Story) Morning Glory? Ils se verront même donner un chèque en blanc pour enregistrer leur prochain album, le catastrophique Be Here Now, qui tombera dans la parodie tellement son contenu sera pompeux et exagéré. Noel mettra officiellement fin à l’aventure Oasis en 2009, après une énième dispute avec Liam. Aujourd’hui, Liam est plutôt inactif depuis la dissolution de son groupe Beady Eye, tandis que Noel poursuit son projet Noel Gallagher’s High Flying Birds, tout en donnant des entrevues qui sont habituellement des délices de divertissement. Oasis a beau être associé à une décennie spécifique, un groupe qui écrit des chansons aussi incroyablement bonnes que sur (What’s the Story) Morning Glory? vendra toujours des albums à la tonne, peu importe l’époque.

La prochaine chronique à surveiller le 29 octobre prochain: l’album «The Great Escape» de Blur. Consultez toutes nos chroniques précédentes au www.labibleurbaine.com/Les+albums+sacrés.

Nos recommandations:

Vos commentaires

Revenir au début