«Les albums sacrés»: le 26e anniversaire de «Like a Prayer» de Madonna | Bible urbaine

Musique_Les albums sacrés

«Les albums sacrés»: le 26e anniversaire de «Like a Prayer» de Madonna

«Les albums sacrés»: le 26e anniversaire de «Like a Prayer» de Madonna

Reine de la pop et maîtresse incontestée de la controverse

Publié le 27 août 2015 par Isabelle Lareau

Crédit photo : Sire Records

Puisque la Material Girl sera de passage au Centre Bell le 9 septembre prochain, retournons en 1989 et réécoutons l’une des parutions les plus marquantes pour la chanteuse, ses fans et la culture populaire de façon générale; «Like a Prayer»!

Ce mois-ci, encore une fois, j’ai eu de la difficulté à choisir quel était l’album le plus mémorable de la musicienne. Est-ce Ray of Light? Erotica? Music? Confession On a Dance Floor? True Blue? Et surtout, je me suis demandée, comment dissocier la personnalité plus grande que nature de la chanteuse de sa discographie?

Finalement, j’ai choisi son quatrième album studio, Like a Prayer, parce que celui-ci met en relief la première (de plusieurs) grande métamorphose de Madonna. En effet, sur cette offrande, elle délaisse la musique dance plus frivole et ose se dévoiler, explorant des thématiques personnelles et douloureuses, dont la fin de son mariage avec l’acteur Sean Penn, la mort de sa mère, alors qu’elle n’avait que cinq ans, et l’amertume qu’elle éprouvait à l’égard de son père. Et plus j’y pense, plus je crois que c’est sa personnalité qui a défini sa musique et qui lui a donné toute sa signification; elles sont donc indissociables.

La Material Girl a toujours eu le courage d’assumer sa différence et d’affronter ses détracteurs. Elle a également défendu avec passion ses opinions, en l’occurrence la promotion des droits de la communauté LGBT et la sensibilisation à la cause du sida. Son franc-parler et son immense succès lui ont permis de devenir une source d’inspiration pour plusieurs. Et que dire de son flair légendaire, son habileté à identifier et à s’approprier un courant avant que celui ne devienne une tendance! Chaque nouveau disque ou nouvelle tournée provoque toujours une certaine fébrilité, nous nous demandons donc: que va-t-elle faire cette fois-ci?

De plus, la reine de la pop a réussi à démontrer qu’elle était en plein contrôle de sa sexualité. Cette dernière, pour elle, est un outil qu’elle utilise comme bon lui semble, tout comme son image, qu’elle protège et entretient avec précision. Cela se reflète également dans ses vidéos à un tel point que, comme le soulignait son biographe Andrew Morton, ses vidéoclips sont tellement flamboyants et innovateurs que cela porte ombrage à son talent de parolière.

Madonna-portrait-Les-albums-sacrés-Bible-urbaine

Nos recommandations :

Vos commentaires

Revenir au début