Spécial Osheaga: «La petite anecdote de...» Heartstreets | Bible urbaine

Musique_Entrevues

Spécial Osheaga: «La petite anecdote de…» Heartstreets

Spécial Osheaga: «La petite anecdote de…» Heartstreets

Une première expérience de festival marquante!

Publié le 6 août 2018 par Michelle Paquet

Crédit photo : Vinna Laudico

Chaque mois, Bible urbaine demande à des artistes de tous horizons de nous raconter une anecdote ludique, touchante ou évocatrice sur un thème inspiré par son œuvre. Cette fois, on vous offre une mini série d’anecdotes spéciales Osheaga, centrées sur l’expérience des artistes lorsqu’ils jouent dans des festivals. On a réussi à attraper Gabrielle et Emma du groupe Heartstreets quelques minutes avant leur DJ set à Osheaga, prévu le samedi 4 août dernier, pour une entrevue éclair sur la première fois qu'elles ont joué au festival l'an dernier.

Gabrielle: «C’était vraiment vraiment vraiment une cool expérience.»

Emma: «C’était vraiment un highlight! Vu qu’on vient de Montréal, pour nous, de jouer dans le festival montréalais qui vise plus les jeunes, c’était comme “Yes, we did that!”, pis là it’s checked off the list

G: «C’était presque une surprise. Je me souviens quand notre gérante nous a dit qu’on allait faire Osheaga, c’était comme «Oh my god, je peux pas croire que nous on va faire ça!». T’sé, on est comme personne *rires*, on est deux filles qui font de la musique et là on va faire Osheaga

E: «En plus, quand on a joué à Osheaga, les personnes qui étaient là, they were singing our songs, they liked our music. C’était fou. C’est vraiment ça le plus rewarding, les fans et les gens qui nous suivent, parce que nous on feed off de leurs émotions et de leur énergie quand on est sur scène.»

G: «C’est tellement des belles expériences. Monter un show pour Osheaga, c’est pas comme monter un show pour le Divan Orange, mettons. C’est pas la même game *rires*. On a dû monter un band, une équipe, s’arranger pour que tout le monde apprenne les chansons et que les pratiques se fassent. Mais on voulait aussi que ça devienne un show qui est intéressent, qui est pas juste «Okay, on va sur le stage pis on fait les chansons back à back».

«On avait envie de rendre ça unique comme spectacle

Pour lire notre compte-rendu du spectacle de Heartstreets de l’an dernier, c’est par ici.

En ce moment, les filles de Heartstreets sont en studio avec pour mission de créer du nouveau matériel. Le premier single d’un album à venir sortira cet automne. En attendant, vous pourrez les voir le 2 septembre prochain lors d’une prestation au Mile Ex End Montréal.

Nos recommandations:

Vos commentaires

Revenir au début