10 saveurs musicales à ne pas rater au Festival International de Jazz de Montréal 2018 | Bible urbaine

Sorties_Festivals

10 saveurs musicales à ne pas rater au Festival International de Jazz de Montréal 2018

10 saveurs musicales à ne pas rater au Festival International de Jazz de Montréal 2018

De Gainsbourg à Jean-Michel Blais, de Møme à Jill Barber!

Publié le 7 juin 2018 par Michelle Paquet

Crédit photo : Montage: Éric Dumais

On en entend souvent parler à ce temps-ci de l’année, mais il n’y a pas que du jazz au Festival International de Jazz de Montréal! Eh non, le FIJM offre une programmation des plus variées chaque année, et ce, autant à l’extérieur qu’à l'intérieur. Pour célébrer la grande diversité musicale du festival, nous avons décidé de faire un petit survol de son immense programmation pour en ressortir 10 spectacles aux genres musicaux différents. Voici donc notre sélection d’incontournables à voir du 28 juin au 7 juillet prochains!

Électro-pop: Charlotte Gainsbourg les 26 et 27 juin au MTELUS

Après nous avoir livré un superbe album, Rest, en novembre dernier, la chanteuse et actrice Charlotte Gainsbourg graciera le FIJM de sa présence les 26 et 27 juin prochains au MTELUS. On dit que Rest est son album le plus personnel et on ne pourrait être plus en accord. Elle nous livre une électro-pop des plus sensibles, qui met bien en valeur le contraste entre sa voix délicate et les beats puissants des morceaux. Les billets risquent de s’envoler très vite pour voir la talentueuse artiste. Il vaut mieux ne pas trop attendre avant d’acheter les vôtres!

Jazz: Jill Barber le 28 juin au Gesù

Une autre femme de grand talent, Jill Barber, a délaissé depuis un moment déjà les sonorités folk de ses débuts pour se tourner vers le jazz. Lors de son passage en ville à l’occasion du festival, son plus récent album Metaphora viendra de sortir depuis une petite semaine. Après l’écoute des premiers singles «Girl’s Gotta Do» et «Mercy», on a bien hâte d’entendre le reste. Sans oublier les morceaux emblématiques de la discographie de l’artiste, dont «Oh My My» ou «Petite Fleur». La voix caractéristique de Jill dans l’ambiance du Gesù? Yes, please!

Néo-classique: Jean-Michel Blais le 29 juin à la Maison symphonique

On ne pourrait passer à côté de l’occasion de voir Jean-Michel Blais à Montréal. Son album Dans ma main joue à répétition dans nos écouteurs et les éloges sur ce dernier opus ne cessent de fuser de partout. Jean-Michel aura ramené le spotlight sur un genre musical que le grand public avait un peu mis de côté dans les dernières années et on l’en remercie grandement. Il sera en plateau double à la Maison symphonique de Montréal avec l’étonnant multi-instrumentiste islandais Ólafur Arnalds. À découvrir si ce n’est pas déjà fait!

Blues: Jesse Mac Cormack le 1er juillet à la Place des Arts

Dans un registre qui risque de plaire aux fans de blues, Jesse Mac Cormack, qu’on connaît plutôt pour son matériel original, se glissera dans la peau d’un grand nom du genre, Stevie Ray Vaughan, le temps d’une soirée. L’auteur-compositeur est de retour avec ce concept après le succès qu’avait connu sa visite du répertoire de Muddy Waters l’an dernier pendant le festival. Avis aux amateurs de guitare, la Place des Arts sera the place to be le 1er juillet.

Jazz moderne: Chet Doxas le 3 juillet au Gesù

Il ne faut pas l’oublier, il y a bel et bien du jazz à voir et surtout à entendre (!!!) au FIJM. Un grand habitué du festival est d’ailleurs de retour cette année. Chet Doxas, fort d’une nomination au prix Juno 2018 pour son album Rich in Symbols, sera de la partie le 3 juillet prochain au Gesù. Il mélange parfaitement le jazz, de même que les sonorités rock caractéristiques de la scène montréalaise, pour donner une petite touche moderne à ses morceaux.

Découvrez nos 5 autres suggestions musicales à la page suivante!

Nos recommandations :

Vos commentaires

Revenir au début