«Dans la peau de...» Nancy Ross, cheffe des opérations chez Greenland Productions | Bible urbaine

Sorties_

«Dans la peau de…» Nancy Ross, cheffe des opérations chez Greenland Productions

«Dans la peau de…» Nancy Ross, cheffe des opérations chez Greenland Productions

Le parcours d'une passionnée de la scène musicale

Publié le 1 février 2019 par Michelle Paquet

Crédit photo : Nancy Ross

Chaque semaine, tous les vendredis, Bible urbaine pose 5 questions à un artiste ou à un artisan de la culture afin d’en connaître un peu plus sur la personne interviewée et de permettre au lecteur d’être dans sa peau, l’espace d’un instant. Cette semaine, nous avons interviewé Nancy Ross, l'acheteuse de spectacles et la responsable de la promo et du marketing chez Greenland Productions, afin d'en savoir plus sur son parcours professionnel.

1. Pouvez-vous nous expliquer quelles sont vos responsabilités en tant que cheffe des opérations chez Greenland Productions?

«Je gère les opérations day-to-day pour la compagnie et ses trois employés. Je suis aussi l’acheteuse principale pour nos spectacles, ainsi que la responsable de la promo et du marketing. Je suis également celle qui crée les affiches, les flyers et les bannières, pour notre compagnie et pour nos spectacles présentés en collaboration avec evenko

2. Quel(s) évènement(s) dans votre vie ont mené à la création de Greenland?

«Je jouais dans un groupe qui s’appelait Bite au début des années 1990. Nick Farkas (maintenant vice-président chez evenko) et Paget Williams (la copropriétaire de Greenland avec moi-même et Dan Webster) étaient des amis, et des grands supporters du groupe. Ils nous ont aidés à participer à des gros shows comme The Lemonheads, Hole, Redd Kross et plein d’autres.»

«À ce moment-là, je travaillais chez Bifteck et, un soir, alors que tout le monde chillait pendant que je travaillais, Nick et Page expliquaient qu’ils auraient besoin de quelqu’un pendant l’été parce que Page partait en tournée en Europe. Je leur ai donc proposé de les aider pendant quelques semaines et… vingt-trois ans plus tard, je suis toujours ici!»

3. Quels sont les plus grands défis auxquels font face des organisations comme Greenland Productions de nos jours?

«Je pense que le plus grand défi, c’est le nombre de shows. C’est difficile de maintenir le nombre de concerts à un niveau acceptable – pas juste pour notre charge de travail, mais aussi pour ne pas saturer la scène.»

4. Au fils des ans, quels sont les évènements que vous avez organisés et qui vous ont le plus marqués?

«Je pense que les premières tournées Vans Warped ici à Montréal (1996-1997) ont été mes évènements préférés. Il y avait tellement un sens de la communauté entre les groupes, les fans et tout le monde qui y travaillait!»

5. Quels sont les concerts ou évènements qui s’en viennent cette année et qui vous excitent le plus?

«Je suis super excitée par les concerts de King Buffla, Kurt Vile, Massive Attack, Pixies avec Weezer et, bien sûr, ’77 Montréal

Pour découvrir nos précédentes chroniques «Dans la peau de…», visitez le www.labibleurbaine.com/Dans+la+peau+de…

Nos recommandations :

Vos commentaires

Revenir au début