HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F. | Bible urbaine

Sorties_Festivals

HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.

HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.

Quand métal et punk vont de pair

Publié le 9 août 2015 par Isabelle Lareau

Crédit photo : Frédéric Lauzier-Young et Tim Snow

DYING FETUS

À la scène de l’Apocalypse s’est produite une formation pas piquée des vers: Dying Fetus. Du Maryland, cette bande à trois, née début 90 lors de l’émergence du death métal aux États-Unis, a livré un concert bruyant qui déplaçait de l’air, et pas à peu près.

Dans le genre «brutal death métal», Dying Fetus excelle, et c’est d’ailleurs ce qui s’est déroulé sous nos yeux: un spectacle duquel on en ressortait complètement étourdi, mais mystifié. D’ailleurs, le groupe n’a pas qu’effrayant son nom, mais aussi ses titres de chansons, comme «One Shot, One Kill», «Justifiable Homicide» et «Grotesque Impalement», qu’ils ont jouées.

On aurait dit qu’ils avaient des mitraillettes à la place de leurs guitares, tant le tempo était enfoncé au tapis. C’était rentre-dedans, dans ta face, d’une technicité remarquable. Dur à ingérer, et visiblement il faut de préférence avoir un surplus d’énergie à vider d’un trait pour apprécier pleinement.

IGGY POP

Que dire de la légende vivante? Son héritage punk a inspiré la musique de façon générale, toutes tendances confondues. Que ce soit grâce aux albums qu’il a écrit avec The Stooges, ou encore ceux qu’il a composés avec David Bowie, sa contribution à l’histoire de la musique est significative pour plusieurs générations de mélomanes.

Lorsque que le parrain du punk est apparu sur la scène, il portait une paire de jeans serrée et un manteau de cuir (perfecto). Cependant, après la première chanson, il l’a aussitôt enlevé afin d’exhiber son torse nu, sa marque de commerce. Très expressif, il a chanté avec conviction et détermination. De plus, il a remercié le public a plusieurs reprises.

Iggy Pop a assurément été l’un des artistes préférés de la journée. NOFX avait affirmé pendant leur concert que le chanteur avait une blessure au pied, et il semble que ce soit vrai puisqu’il boitait. Cependant, l’icône punk n’a pas laissé cela affecter sa performance; fidèle à lui-même, il a dansé, couru d’un bout de la scène à l’autre (avec difficultés) et lancé son micro à plusieurs reprises.

Les nombreux classiques qu’il a chantés ont littéralement enchanté les festivaliers, dont l’intemporel «The Passenger», les succès (désormais) associés à la B.O. de Trainspotting; «Lust for Life» et «Nightclubbing», ainsi que les excellentes «Skull Ring», «Sixteen», «Five Foot One» et la mystérieuse «Some Weird Sin».

Il a également interprété quelques extraits du répertoire de The Stooges, notamment «No Fun», «I Wanna Be Your Dog» et «1969». De plus, il a offert un rappel, ce que les spectateurs ont grandement apprécié. Ce fut un concert mémorable et quasi parfait!

FAITH NO MORE

La formation de San Francisco ne fait rien comme les autres, et la mise en scène le démontrait de façon très éloquente; rideaux blancs et équipement blanc. À l’avant-scène, il y avait deux imposantes rangées de fleurs en plastique, ce qui est surprenant lorsque nous sommes à HEAVY MONTRÉAL! Toujours dans le même esprit, lorsque les musiciens sont apparus sur la scène, ils étaient tous vêtus de blanc, à l’image d’un culte.

Faith No More a débuté la soirée avec le titre «Motherfucker», tiré de leur nouvel album Sol Invictus, paru en mai dernier. La formation a poursuivi avec «From Out of Nowhere» tirée de The Real Thing, et l’énergie contagieuse du groupe a été transmise à la foule. Le public semblait ravi d’entendre les classiques tels que «Caffeine», «Epic» et «Everything’s Ruined». La surprise fut d’entendre un mashup de «Midlife Crisis» entrecoupé de «The Power Of Love Interlude» de Céline Dion, tandis que le chanteur mimait quelques gestes vulgaires…

Peu après avoir chanté une nouvelle pièce, «Separation Anxiety», le groupe a échangé avec les spectateurs et est revenu sur l’émeute du Stade, lors de leur dernier passage à Montréal, il y a 23 ans. Pendant ce fameux concert, Metallica n’avait pu terminer le spectacle en raison de blessure (James Hetfield souffrait de brûlures au deuxième degré) et que Guns N’ Roses a, par la suite, décidé de cesser de jouer après seulement quelques chansons. Les gars de Faith No More ont bien pris soin de préciser qu’ils n’avaient rien à voir avec cet incident.

Ils ont poursuivi la soirée avec brio, les musiciens étaient visiblement en forme, la voix de Patton était puissante à souhait, illustrant la richesse de son registre, et les jeux de batterie et de basse étaient rythmés et solides. Le groupe a conclu la soirée avec «Ashes to Ashes», extrait pendant lequel Mike Patton s’est jeté sur la foule, et «Superhero», où il a demandé à la foule si elle désirait un Lenny, avant d’offrir à Montréal son propre #penisgate.

Mais les fans voulaient en entendre davantage, et Faith No More a offert «Digging the Grave», la ballade «This Guy’s in Love With You» (une reprise de Burt Bacharach) et «Just a Man», en guise de rappel.

Pour conclure, cette deuxième journée fut plus achalandée que la précédente, bien que pas aussi populaire que l’édition de l’année dernière. Billy Talent et Iggy Pop ont certainement été les grands favoris de la journée.

De plus, on aurait dit que les plus jeunes n’étaient pas nécessairement familiers avec l’œuvre de Faith No More ou, du moins, leurs nouvelles chansons. Les festivaliers semblaient très heureux de leur journée, mais nous n’avons pas assisté à un délire collectif, et ce, malgré certaines performances très énergiques.

Aujourd’hui, on poursuit notre parcours en force en assistant à douze nouveaux concerts, dont ceux de Coal Chamber, Pig Destroyer, Sandveiss, Within Temptation, Asking Alexandria, Bullet For My Valentine, Lamb of God, Slipknot et autres.

L'événement en photos

  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.
  • HEAVY MONTRÉAL, jour 2 | Faith No More, Iggy Pop, NOFX, Billy Talent et B.A.R.F.

Par Frédéric Lauzier-Young

Nos recommandations:

Vos commentaires

Revenir au début