L'École de danse contemporaine de Montréal lance un nouveau cours intitulé «Bien-être» | Bible urbaine

Sorties_Danse

L’École de danse contemporaine de Montréal lance un nouveau cours intitulé «Bien-être»

L’École de danse contemporaine de Montréal lance un nouveau cours intitulé «Bien-être»

Une heure pour soi en compagnie de Melina Stinson

Publié le 13 septembre 2017 par Marine Morales-Casaroli

Crédit photo : Photographe: Adéral Piot. Danseuse: Éloïse Bastien

À l'initiative de Lucie Boissinot, directrice de l'École de danse contemporaine de Montréal, on vous propose de prendre part, dès cet automne, à un cours de Bien-être ouvert au grand public. Enseignée par Melina Stinson, cette classe est le moment parfait pour faire le plein de vitalité et surtout pour prendre soin de soi. Je suis allée essayer un cours et je vous en livre mes impressions!

Le terme «Bien-être» étant assez large, on se demande en quoi va exactement consister ce cours. La réponse est très simple: il s’agit d’une heure pour prendre soin de soi, une invitation à se reconnecter avec son corps.

Melina Stinson est danseuse et également professeure certifiée de yoga et de Pilates. Elle nous explique comment ce cours a été monté: «C’est Lucie [Boissinot] qui a eu l’idée de ce cours. Elle avait conscience que, de par ma pratique de danseuse et mes formations comme prof, j’avais accumulé beaucoup de connaissances, et elle m’a proposé de les regrouper sous la forme d’un cours qui permettrait d’accéder au bien-être».

Pas de discipline spécifique, donc, mais une sélection d’exercices issus de disciplines variées: le yoga et le Pilates, bien sûr, mais aussi le qi gong, les techniques somatiques, ou encore le continuum. Melina poursuit: «Quand je me prépare pour un show, j’ai plein de petits exercices acquis au fil des années et des rencontres, et j’utilise ce dont j’ai besoin pour être prête, pour être bien dans mon corps. En tant que danseur, on est vraiment à l’écoute de nous-même. Parfois, tu sens que tu as besoin de tel exercice de yoga, mais aussi de tel autre exercice de respiration. L’idée, c’est de pouvoir offrir plein d’outils différents pour que les gens puissent aller chercher ce qui leur fait du bien.»

Aderal-Coach-2017-3-14

La classe se déroule en deux temps

La première partie du cours, en position au sol ou sur un tapis, propose d’abord une série d’étirements, notamment à l’aide de postures de yoga. On passe ensuite à des exercices de renforcement musculaire doux issus du Pilates: abdos et muscles fessiers. Le tout est fait à notre rythme, avec une grande importance apportée à la respiration, ce qui permet à la fois d’être efficace dans le travail, tout en allant chercher un état de détente et de relaxation.

La deuxième partie, en position debout, propose des exercices un peu plus dynamiques et énergisants venus entre autres du qi gong. On y travaille l’équilibre, la conscience du corps et, bien sûr, la respiration.

Prévenante, Melina prend le temps de faire un suivi personnel avec chacun, s’assure d’expliquer clairement les exercices, de corriger les postures et d’accompagner le cheminement personnel de ses élèves. Le travail est intelligent; on apprend et on comprend en même temps que l’on pratique.

Le temps qu’elle prend est tout aussi précieux: parfois, dans certaines classes, on se débrouille seul à suivre des postures, et ce, par imitation, ce qui n’est pas toujours très pédagogique pour un bon apprentissage. Là, on peut comprendre et conscientiser ce que l’on fait avec notre corps et comprendre le «pourquoi». Un aspect qui, selon moi, est fondamental pour l’intérêt de cette classe!

«Aider les gens à se sentir mieux dans leurs corps me passionne. Dans ce cours, on utilise en premier la respiration et la relaxation, mais je veux aussi mobiliser tous les moyens que je peux: j’utilise mon expérience de danseuse, ou comment j’ai appris de mes blessures, par exemple. Je veux qu’avec ce cours, les gens aient une chance de bien connaître leur corps et qu’ils puissent appliquer certains outils dans leur vie quotidienne pour se sentir mieux, pour prévenir les blessures…»

Ce cours est donc pertinent pour toutes sortes de publics: un débutant aura la chance d’entrer progressivement dans la pratique corporelle en s’introduisant à différentes méthodes, tandis qu’une personne plus aguerrie pourra prendre le temps de se reconnecter avec des choses simples, tout en réinsérant des habitudes saines qu’une pratique intensive pousse parfois à laisser de côté. Mélina précise également que le cours reste ouvert et peut s’adapter aux besoins spécifiques des participants.

En sortant de la classe, je me suis sentie à la fois détendue et «énergisée». J’ai travaillé, non pas en surface, mais en profondeur, sans jamais aller dans l’excès. Surtout, j’ai pris le temps de m’écouter, de prendre soin de moi et de me reconnecter, chose que j’ai tendance à oublier dans ma pratique en danse comme dans la vie de tous les jours.

«Mon but, c’est vraiment de partager ma passion pour le travail corporel. On devient de plus en plus incorporé et pris dans notre vie quotidienne. Là, on veut… get back to the body, you know?»

Vous pouvez vous aussi profiter de l’enseignement de Melina et prendre un moment pour vous ressourcer le corps et l’esprit en vous inscrivant! Le cours est offert les lundis et mercredis (17h30 à 18h30 ou (18h45 à 19h45) à l’École de danse contemporaine de Montréal (1435, De Bleury).

Inscrivez-vous au cours en remplissant le formulaire ligne au www.edcm.ca/cours-recreatifs/formulaire-dinscription. Des cours de danse contemporaine tous niveaux, pour adultes et ados, ainsi que des cours de Pilates sur table sont également disponibles.

 

*Cet article est une présentation de l’École de danse contemporaine de Montréal.

Nos recommandations:

Vos commentaires

Revenir au début