L’expo «Imagine Van Gogh» à Montréal: dans la féerie du maître néerlandais | Bible urbaine

Sorties_Expositions

L’expo «Imagine Van Gogh» à Montréal: dans la féerie du maître néerlandais

L’expo «Imagine Van Gogh» à Montréal: dans la féerie du maître néerlandais

Une expérience immersive en son et en images

Publié le 28 décembre 2019 par Lucie Laumonier

Crédit photo : Imagine Van Gogh

L’installation Imagine Van Gogh au centre d'art L'Arsenal de Griffintown offre une expérience immersive et sensorielle au coeur des œuvres et de la vie du peintre à l’oreille coupée. Une sortie que vous n’êtes pas près d’oublier!

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre quand j’ai pris une place pour Imagine Van Gogh. J’avais délibérément choisi de me laisser surprendre après avoir vu son affiche: d’immenses reproductions des Tournesols devant lesquels se presse une petite foule dans une salle plongée dans le noir.

Imagine Van Gogh relève en effet de l’installation multimédia plus que d’une exposition traditionnelle. Le monsieur qui a validé mon billet m’a souhaité «bon show!»

Après avoir attendu en ligne derrière un rideau, on accède à une antichambre dans laquelle sont installés quelques panneaux explicatifs livrant des informations sur le peintre, son œuvre et ses influences, ainsi que sur l’installation elle-même.

Une immersion multimédia

Avec Imagine Van Gogh, les spectateurs sont plongés dans un voyage sensoriel, enveloppés de musique, de lumières et d’art. Il s’agit véritablement d’une «expérience» pour le moins féerique.

Sur les murs recouverts de tentures de huit mètres de haut sont projetés des tableaux du peintre. Sur un pan de voilage, on voit le tableau en entier; ailleurs, un gros plan permettant d’admirer la texture et les coups de pinceau; plus loin, un mouvement de caméra dévoile peu à peu l’intégralité du tableau.

Des projecteurs diffusent des lumières colorées qui changent pour s’adapter aux tons et à l’atmosphère des œuvres. Ils impriment au sol des motifs empruntés aux œuvres du peintre.

De la musique accompagne la danse des toiles, Camille Saint-Saëns, Éric Satie, Mozart ou encore Bach. La trame sonore soutient le rythme des projections et insuffle une émotion supplémentaire au spectacle présenté. Mais si la musique enrichit l’expérience, c’est parfois au risque de l’envahir.

Au fond de la salle, une sorte d’îlot central est formé de trois tentures disposées en triangle. On peut circuler autour et apprécier davantage les œuvres offertes au regard.

Le public semble apprécier le spectacle. Des gens déambulent le nez en l’air. Certains prennent des photos ou filment (il est vrai que le tout est hautement instagrammable!) D’autres sont assis par terre et contemplent longuement le spectacle. C’est l’option que j’ai choisie après avoir fait le tour de la salle.

La danse des toiles

Cette installation, d’une durée de trente minutes, a été imaginée il y a une dizaine d’années par les Français Anabelle Mauger et Julien Baron. Après avoir remporté un vif succès en Europe, Imagine Van Gogh s’est arrêtée à Montréal jusqu’au 2 février.

Les concepteurs ont choisi de présenter des toiles réalisées dans les deux dernières années de la vie de Van Gogh (1888-1890), passées en Provence et dans l’Oise, en France. Outre des tableaux, on peut y voir quelques photographies, des extraits de lettres écrites par le peintre à son frère Théo, ainsi que des dessins et esquisses.

Les œuvres choisies sont présentées par séquences thématiques: les autoportraits, les natures mortes florales, les tableaux japonisants, les scènes nocturnes, les travaux des champs. Les œuvres sont mises en scène, s’enchaînent et se répondent dans une danse étourdissante.

Le rythme est en effet assez soutenu — environ 200 toiles sont présentées en trente minutes! L’expérience qu’offre Imagine Van Gogh est une plongée dans l’œuvre du peintre, un voyage en complète immersion qui fait appel aux émotions.

Nul besoin de s’y connaître pour profiter du spectacle. J’ai fait cette sortie accompagnée de ma fille de presque 4 ans qui a été enchantée et qui ne s’est pas ennuyée une seule seconde («oh wow, il peint vraiment bien Van Gogh, hein maman?»)

Une sortie que petits et grands ne manqueront pas d’apprécier!

L’expo «Imagine Van Gogh» en images

Par

  • L’expo «Imagine Van Gogh» à Montréal: dans la féerie du maître néerlandais
  • L’expo «Imagine Van Gogh» à Montréal: dans la féerie du maître néerlandais
  • L’expo «Imagine Van Gogh» à Montréal: dans la féerie du maître néerlandais
  • L’expo «Imagine Van Gogh» à Montréal: dans la féerie du maître néerlandais
  • L’expo «Imagine Van Gogh» à Montréal: dans la féerie du maître néerlandais
  • L’expo «Imagine Van Gogh» à Montréal: dans la féerie du maître néerlandais
  • L’expo «Imagine Van Gogh» à Montréal: dans la féerie du maître néerlandais
  • L’expo «Imagine Van Gogh» à Montréal: dans la féerie du maître néerlandais
  • L’expo «Imagine Van Gogh» à Montréal: dans la féerie du maître néerlandais

L'avis


de la rédaction

Nos recommandations:

Vos commentaires

Revenir au début