20 pièces de théâtre à voir à la saison d'automne 2019 | Bible urbaine

Théâtre_Général

20 pièces de théâtre à voir à la saison d’automne 2019

20 pièces de théâtre à voir à la saison d’automne 2019

Il est encore temps de réserver ses dates et ses places!

Publié le 24 septembre 2019 par Alice Côté Dupuis

Crédit photo : Photo: Jean-François Hétu (Mani Soleymanlou dans «Zéro» à La Chapelle Scènes Contemporaines)

Fleuve – Théâtre du Nouveau Monde – Du 12 novembre au 7 décembre 2019

Sylvie Drapeau a publié, ces dernières années, quatre courts romans inspirés de sa vie chez Leméac, et Fleuve est l’adaptation du premier d’entre eux. Un roman où le Saint-Laurent joue un rôle presque central, emportant dans ses eaux noires l’un des personnages, issu d’une famille nombreuse mais unie.

L’atypique Angela Konrad signe ici sa première mise en scène au TNM, mais garde ses repères en travaillant avec des interprètes qui sont ses complices de longue date. Avec de nombreux enfants dans la distribution, la promesse de quelques «tableaux vivants», et la musique de Simon Gauthier, collaborateur incontournable de Konrad, on peut s’attendre à une expérience onirique et prenante. (PAB)

Faire la leçon – Théâtre Aux Écuries – Du 12 au 29 novembre 2019

La dramaturge Rébecca Déraspe continue d’attirer notre attention avec ses textes originaux et profondément ancrés dans nos préoccupations actuelles.

Dans cette mise en scène d’Annie Ranger, l’autrice réfléchit à notre système d’éducation avec sa lucidité habituelle, en nous présentant un huis clos qui se déroule dans une salle de professeurs où discutent quatre pédagogues. On pourra y voir, entre autres, Solo Fugère et Marilyn Perreault, qui nous avait notamment offert l’ambitieuse pièce Fiel l’an dernier au même endroit. (PAB)

Migraaaants – Théâtre Prospero – Du 12 au 30 novembre 2019

Quoi de mieux, en cette année électorale, que se questionner sur l’identité et sur la peur de l’autre?

Très collée à l’actualité et inspirée d’histoires réelles de réfugiés tentant de rejoindre le continent européen, dépeignant les embûches rencontrées, les rêves brisés et le traitement que font les médias de ces voyages risqués, la pièce Migraaaants traite de sujets pertinents, et certes inconfortables, mais avec un humour noir et caustique qui promet d’étonner. (ACD)

Éden – Centre du Théâtre d’Aujourd’hui – Du 19 novembre au 7 décembre 2019

Pascal Brullemans n’a plus à faire ses preuves. Son premier texte, Les derniers jours du gouverneur, était mis en scène en 1994 par Wajdi Mouawad, ce qui donne assurément de la crédibilité à un CV artistique.

Dans Éden, il fait étalage des hauts et des bas d’un couple pendant une vingtaine d’années, explorant la notion d’engagement et contestant sa signification de nos jours, alors que surgissent plusieurs modèles de relations alternatives. Brullemans signe aussi la mise en scène, et ses mots seront portés sur scène par les interprètes aguerris Dany Boudreault, Émilie Gilbert et Justin Laramée. (PAB)

Le poids des fourmis – Salle Fred-Barry du Théâtre Denise-Pelletier – Du 19 novembre au 7 décembre 2019

La collaboration précédente du dramaturge David Paquet et du metteur en scène Philippe Cyr, Le brasier, a eu tellement de succès qu’on ne compte plus les reprises que sa popularité a occasionné.

À nouveau réunis, cette fois-ci dans la très intime salle Fred-Barry du Théâtre Denise-Pelletier, ils nous proposent un récit d’élections scolaires et de fougue, de jeunes gens en colère et inquiets pour leur futur – et celui de la planète; des sujets on ne peut plus actuels.

Il s’agit de la troisième production du Théâtre Bluff dans le lieu de leur résidence, après les remarquables Les haut-parleurs et Antioche. (PAB)

Nos recommandations:

Vos commentaires

Revenir au début