Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde | Bible urbaine

Théâtre_Entrevues

Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde

Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde

Voir le théâtre autrement

Publié le 20 septembre 2016 par Alice Côté Dupuis

Crédit photo : Charline Provost

Les costumes arrivent eux aussi assez tard dans le processus de création d’une pièce. «Les comédiens répètent rarement en costume, mais ils ont toujours des bases. Pour des costumes d’époque, ils se mettent des robes juste pour savoir comment c’est physiquement, mais les costumes comme tels arrivent assez tardivement, malheureusement». Quant aux décors, «c’est six mois de création, et 5 à 6 semaines à peu près pour les monter. Et ça, ça se fait dans l’entrepôt, dans l’Est, chez Yves Nicol, un spécialiste pour les scénographies et pour les constructions de décors.» Après tout ce processus, il ne reste généralement qu’à peine dix jours, parfois seulement une semaine, où les décors sont dans la salle avant les représentations, ce qui fait que les comédiens ont droit à quelques répétitions techniques, des générales, mais c’est trop peu, selon Loui Mauffette.

Une chose est certaine, au Théâtre du Nouveau Monde, les gens ont un grand respect et accordent la plus haute importance à leurs artisans: on retrouvera d’ailleurs à l’étage inférieur de l’espace des loges d’autres portraits d’«acteurs qui ont vécu au Théâtre du Nouveau Monde. Denise Pelletier, c’est l’une des plus grandes actrices; ici, avec le fondateur du TNM, Jean Gascon. Là, Dyne Mousso qui était une grande, une grande comédienne. Ici, on aperçoit Huguette Oligny, Monique Mercure, Denise Morel, Rita Lafontaine et Ève Gagnier… et ça, ce sont Les chaises de Ionesco, avec Luc Durand et Kim Yarochevskaya

Aux scénographes aussi, Loui Mauffette accorde la plus grande importance, même que ça semble être pour lui l’une des plus grandes fiertés du TNM. En arrivant au balcon, devant la scène, l’attaché de presse s’anime en décrivant les rénovations de 1995, où ils ont complètement démoli la scène afin de l’agrandir en largeur et en profondeur, tout en retrouvant le cadre d’origine – ce fameux contour de brique qui donne tout son cachet à la scène du TNM –, plus haut, ce qui «commande des scénographies imposantes. Ça demande beaucoup de talent et d’intuition de la part des scénographes. Les gens portent un jugement quand on a des gros décors, comme si on était des bourgeois, mais on ne pense pas comme ça! C’est créatif!»

Parmi les plus belles et mémorables scénographies de l’histoire du TNM, notre hôte cite le travail de Danièle Lévesque sur Bonjour, là, bonjour, la toute première mise en scène de René Richard Cyr au TNM, où les spectateurs avaient droit à un décor de buildings de réfrigérateurs, mais aussi les productions mises en scène par Robert Lepage, dont Galilée, mais surtout Le songe d’une nuit d’été, où il y avait une île sur scène qui bougeait, dans une espèce de sculpture contemporaine. Mais des metteurs en scène importants et des productions mémorables, Mauffette pourrait en nommer toute la journée. D’Yves Desgagnés à Dominic Champagne, en passant par Wajdi Mouawad, plusieurs créateurs font en quelque sorte partie de la famille du TNM, et on leur rend hommage sur presque chaque parcelle de mur disponible, un peu partout dans le théâtre.

Assis au balcon, en plein milieu à la rangée B – «moi je dis que les meilleures places, c’est la rangée B au balcon, pour voir la scénographie; on n’est pas trop en hauteur, on a un aperçu parfait de la mise en scène, ça demeure intime, et c’est complètement un autre point de vue qu’au parterre» -, l’attaché de presse nous confie que l’imposant théâtre possède environ 850 places, depuis qu’ils ont condamné une partie du Paradis pour moderniser toutes les consoles de son et d’éclairage en créant une toute nouvelle régie, lors des rénovations de 1995. Les deux immenses rangées conservées tout en haut augmentent la jauge, mais du temps de la Comédie-Canadienne, l’établissement s’est déjà élevé à quelque 1500 sièges!

Notre visite tire à sa fin, et notre guide tient à ajouter que l’ambiance chez eux est souvent très festive et conviviale, d’autant plus qu’en sortant des bureaux, on se retrouve inévitablement dans le brouhaha vivant du Café du Nouveau Monde. «L’arrivée du Café, ça c’est l’idée de Nadine Marchand et de Lorraine Pintal, pour que ce soit un théâtre vivant, comme en Europe! Dans la plupart des théâtres en France, ils ont des restos, des cafés; ce sont comme des lieux d’animation. Ça fait que le théâtre n’est pas mort, parce qu’autrefois, il y avait des pièces de théâtre et, après ça, il ne se passait rien. Là, on veut créer un lieu vivant qui peut être permissif à toutes sortes d’évènements.»

Parce que le TNM, avec ses quelque 11 000 abonnés, est déjà comme une grande famille chaleureuse, mais elle veut accueillir davantage de gens encore. «C’est un théâtre populaire, mais dans le sens noble! Pas dans le sens péjoratif ou réducteur. On n’est pas populistes, mais c’est un théâtre quand même grand public. Mais des fois on donne des cuillérées bien heavy métal au public! Quand on fait Les oranges sont vertes, de Gauvreau, quand on fait Combat de nègre et de chiens, mis en scène par Haentjens, quand on fait Les femmes de Wajdi Mouawad, quand on fait le Pelléas et Mélisande de Christian Lapointe, on les secoue, on propose des choses beaucoup plus audacieuses, underground, d’exploration, mais à côté de ça, il y a aussi des valeurs sûres.»

C’est ça, le Théâtre du Nouveau Monde.

Entrez sans plus tarder à votre tour dans les coulisses du TNM en photos, comme si vous y étiez!

L'événement en photos

  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde
  • Entrez dans les coulisses du Théâtre du Nouveau Monde

Par Charline Provost

Nos recommandations:

Vos commentaires

Revenir au début