«Guérilla de l’ordinaire» de Marie-Ève Milot et Marie-Claude St-Laurent au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui | Bible urbaine

Théâtre_Critiques de théâtre

«Guérilla de l’ordinaire» de Marie-Ève Milot et Marie-Claude St-Laurent au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui

«Guérilla de l’ordinaire» de Marie-Ève Milot et Marie-Claude St-Laurent au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui

Manifestement inclusif

Publié le 16 mars 2019 par Pierre-Alexandre Buisson

Crédit photo : Mikael Theimer

On ne peut plus rien dire. On l’entend souvent, celle-là. L’ouverture aux autres et le concept d’égalité peuvent nous sembler de plus en plus répandus, ou pas, selon notre situation géographique et sociale, mais le quotidien regorge encore de petits irritants, de micro-agressions et de sexisme inconscient. Sous la loupe de Marie-Ève Milot et de Marie-Claude St-Laurent, qui étudient ces phénomènes – et bien d’autres – assidûment, l’exposition de ces enjeux est à la fois éducative, drôle et révoltante.

La violence que subissent les femmes est pernicieuse. Elle ne se limite pas au cadre physique et peut se dérouler quotidiennement. Un commentaire déplacé dans le métro. Des regards insistants. Du catcalling. Des techniques de séduction insistantes. Des jokes.

Souvent, les individus perpétrant ces agressions sont inconscients de leur rôle, et leur insensibilité diminue leur désir de se conscientiser. Une classe de maître globale serait nécessaire, et cette Guérilla de l’ordinaire se rapproche diablement d’une prescription essentielle.

Une vigile en l’honneur d’une femme militante – est-elle morte, ou simplement disparue? – devient le théâtre de beaucoup de petits incidents. La structure est particulièrement efficace pour inclure beaucoup d’anecdotes révélatricesnet souligner la haute teneur en intolérance de certains discours qui ne se limitent pas à la fiction, mais qu’on reconnaît entre autres pour les avoir entendus en société.

Après avoir présenté Chienne(s) l’an dernier au même endroit, dans le cadre de leur résidence au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui, le duo d’autrices a de nouveau recours à l’écriture non genrée, mais va encore plus loin dans l’inclusion en privilégiant des interprètes issus de la diversité, comme Jonathan Caron, Maxime D.-Pomerleau, Myriam de Verger, Pascale Drevillon et Soleil Launière. Les points de vue représentés se font rares dans la sphère publique et méritent d’être présentés de façon limpide dans une œuvre cohérente et rassembleuse.

Plusieurs enjeux préoccupants sont abordés, du colonialisme à la grossophobie et la transphobie, mais ce qui est commun à toutes les vignettes, c’est un certain espoir que l’empathie se répande comme une traînée de poudre. Certaines tirades font rire, d’autres nous horrifient carrément, et les différentes ruptures de ton s’imbriquent intuitivement, structurées par la musique live de Mathilde Laurier, qui trône au balcon avec un échantillonneur et sa guitare.

Nous avons même droit à un moment hip-hop d’anthologie quand Sarah Laurendeau, avec une magnifique impudeur, pulvérise les tabous entourant les menstruations avec un effet plutôt hilarant.

On survole énormément de contenu en 1h45, la matière est dense et prend un certain temps à digérer, et nous hante pendant quelques jours après avoir vu l’œuvre, qui s’inscrit dans la même lignée que les pièces d’Annick Lefebvre ou Catherine Léger, réexaminant le théâtre féministe et lui donnant un souffle nouveau.

«Guérilla de l’ordinaire» au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui en images

Par Mikael Theimer

  • «Guérilla de l’ordinaire» de Marie-Ève Milot et Marie-Claude St-Laurent au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui
  • «Guérilla de l’ordinaire» de Marie-Ève Milot et Marie-Claude St-Laurent au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui
  • «Guérilla de l’ordinaire» de Marie-Ève Milot et Marie-Claude St-Laurent au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui
  • «Guérilla de l’ordinaire» de Marie-Ève Milot et Marie-Claude St-Laurent au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui
  • «Guérilla de l’ordinaire» de Marie-Ève Milot et Marie-Claude St-Laurent au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui
  • «Guérilla de l’ordinaire» de Marie-Ève Milot et Marie-Claude St-Laurent au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui
  • «Guérilla de l’ordinaire» de Marie-Ève Milot et Marie-Claude St-Laurent au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui
  • «Guérilla de l’ordinaire» de Marie-Ève Milot et Marie-Claude St-Laurent au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui

L'avis


de la rédaction

Nos recommandations:

Vos commentaires

Revenir au début