«Les secrets de la Petite Italie» de Steve Galluccio au Théâtre Jean Duceppe | Bible urbaine

Théâtre_Critiques de théâtre

«Les secrets de la Petite Italie» de Steve Galluccio au Théâtre Jean Duceppe

«Les secrets de la Petite Italie» de Steve Galluccio au Théâtre Jean Duceppe

Une nouvelle génération de boulevard

Publié le 27 octobre 2017 par Léa Coffineau

Crédit photo : Caroline Laberge

Dix-sept ans après la première mise en scène de Mambo Italiano de Steve Galluccio par Monique Duceppe, le duo se reforme pour une nouvelle création mettant à l'honneur la communauté italo-montréalaise dans une comédie de mœurs familiale et populaire. La recette fait mouche et le Théâtre Jean Duceppe fourmille d'excitation. Ce soir, on lave le linge sale en famille et en public!

Dans un décor tout en lambris ciré, tapisseries et plantes en pots, un homme fait les cent pas. Sa femme n’est pas rentrée à la maison ce soir et ce n’est pas dans ses habitudes de faire attendre son mari pour le souper. Qu’a-t-il pu lui arriver? Y aurait-il un amant derrière cette absence? Devant la télévision, dans sa chaise roulante, le patriarche grabataire rumine toujours la même rengaine: «Chu-tu mort?» Les répliques fusent, l’humour est facile, léger, calculé pour séduire à coup sûr une salle pleine à craquer. Une galerie de personnages archétypiques défile à grande vitesse sur le plateau, portrait d’une communauté italienne populaire, fière et sanguine. Le cliché est un peu lourd mais assumé, et le rythme chorégraphié au millimètre fait mouche.

La première demi-heure de la représentation s’écoule ainsi, à coups de punchlines graveleuses sur la sexualité des sexagénaires et autres réjouissances. La vie privée des habitants du quartier de la Petite Italie est déballée sans gêne et sans pudeur, avec les détails. C’est bavard, parfois criard et le jeu des comédiens n’est, avouons-le, pas franchement subtil. Cependant, Michel Dumont, remarquable de justesse, sort du lot dans le rôle du vieux père que personne n’écoute et atteint l’audience en plein cœur. Il apporte une profondeur surprenante à ce qui semble être un simple vaudeville parmi tant d’autres, dont l’intrigue s’essouffle à vue d’œil. Mais un nouveau personnage inattendu va venir souffler sur les braises et (r)éveiller les esprits.

Ivana fait son entrée dans le salon familial, toute en poudre et en foulards, la démarche chaloupée et le buste fier. Elle se délecte du silence pétrifié qui envahit le plateau et la salle. C’est le retour du fils disparu, celui qui a été mis à la porte il y a des années par un père honteux de voir son fils se balader habillé en fille dans les rues du quartier. Ivana vient apporter des réponses et lever le rideau sur des secrets de famille que personne ne veut entendre.

Ce personnage transgenre, même interprété sous des traits grossiers, est une réelle bonne surprise dans le décor d’une pièce de théâtre populaire et divertissante. L’humour facile est toujours là mais la légèreté se charge d’un message inespéré. Alors que Mambo Italiano dépeignait la réaction d’une famille à l’annonce de l’homosexualité de l’un des enfants, Les secrets de la Petite Italie s’adapte à l’évolution des esprits et à une époque nouvelle en frappant un peu plus fort avec le sujet de la transsexualité. Et l’on ne peut qu’apprécier cette volonté de Duceppe et Galluccio d’introduire une telle question sociale et politique sur la scène du divertissement grand public.

Malheureusement, la tension et le malaise créés par l’arrivée de la diva perturbatrice s’évaporent dans un pathos larmoyant teinté de bonnes intentions. Le boulevard reprend ses droits, mais avec l’énergie d’une nouvelle jeunesse, conquérante et audacieuse.

L’ovation du public ne trompe pas.

L'événement en photos

Par Caroline Laberge

  • «Les secrets de la Petite Italie» de Steve Galluccio au Théâtre Jean Duceppe
  • «Les secrets de la Petite Italie» de Steve Galluccio au Théâtre Jean Duceppe
  • «Les secrets de la Petite Italie» de Steve Galluccio au Théâtre Jean Duceppe
  • «Les secrets de la Petite Italie» de Steve Galluccio au Théâtre Jean Duceppe
  • «Les secrets de la Petite Italie» de Steve Galluccio au Théâtre Jean Duceppe
  • «Les secrets de la Petite Italie» de Steve Galluccio au Théâtre Jean Duceppe
  • «Les secrets de la Petite Italie» de Steve Galluccio au Théâtre Jean Duceppe
  • «Les secrets de la Petite Italie» de Steve Galluccio au Théâtre Jean Duceppe
  • «Les secrets de la Petite Italie» de Steve Galluccio au Théâtre Jean Duceppe
  • «Les secrets de la Petite Italie» de Steve Galluccio au Théâtre Jean Duceppe
  • «Les secrets de la Petite Italie» de Steve Galluccio au Théâtre Jean Duceppe
  • «Les secrets de la Petite Italie» de Steve Galluccio au Théâtre Jean Duceppe
  • «Les secrets de la Petite Italie» de Steve Galluccio au Théâtre Jean Duceppe
  • «Les secrets de la Petite Italie» de Steve Galluccio au Théâtre Jean Duceppe
  • «Les secrets de la Petite Italie» de Steve Galluccio au Théâtre Jean Duceppe

L'avis


de la rédaction

Nos recommandations:

Vos commentaires

Revenir au début